APHG Brèves de classe n° 9. La Méditerranée Orientale au Moyen Âge avec Florian Besson et Pauline Guena Podcast « APHG Brèves de classe »

- [Télécharger l'article au format PDF]

Épisode 9 : La Méditerranée Orientale au Moyen Âge avec Florian Besson et Pauline Guena.

APHG Brèves de classe est le podcast officiel de l’APHG. Dans chaque épisode, un universitaire vient présenter un chapitre des nouveaux programmes de lycée. Le podcast se divise en 2 parties. Tout d’abord une présentation des grands enjeux du chapitre puis ensuite un personnage et un document, directement réutilisables en classe avec les élèves.
  • Niveau : Seconde générale et technologique
  • Thème 1 : Le monde méditerranéen : empreintes de l’Antiquité et du Moyen Âge
  • Chapitre 2 : La Méditerranée médiévale : espace d’échanges et de conflits à la croisée de trois civilisations

Florian Besson et Pauline Guena, agrégés et docteurs en histoire médiévale, animateurs du blog Actuel Moyen Âge présentent ici les grands enjeux historiques, sociaux et politiques de la Méditerranée au Moyen Âge. Une bibliographie indicative est publiée dans l’article ci-dessous. Dans la deuxième partie de l’émission, ils présentent Benjamin de Tudèle, voyageur juif dans tout le monde méditerranéen médiéval. Ils décrivent aussi un objet, le baptistère de Saint Louis, représentatif des relations économiques dans le monde méditerranéen médiéval entre chrétiens et musulmans. Les documents sont disponibles ci-dessous.

Présentation des intervenants

Pauline Guena est normalienne, agrégée et docteure en histoire.

Pauline Guena - DR.

Florian Besson, docteur en histoire médiévale de l’université Paris-Sorbonne. Spécialiste des Etats latins d’Orient, il travaille également sur les médiévalismes, en particulier dans la fantasy, et s’intéresse à la diffusion de la recherche, notamment à travers le blog Actuel Moyen Âge.

Florian Besson - DR.

Liens vers l’émission APHG Brèves de classe n° 9

Lien vers la plateforme d’écoute de l’émission, 1re et 2e partie

  • Déjà disponible sur Spotify et bientôt sur les autres plateformes de Podcast.

© APHG Brèves de classe. Yohann CHANOIR et Nicolas CHARLES. Générique : « Dissolution ». Musique originale. © Renaud MIELCAREK et Bernard COLLOT - tous droits accordés pour l’APHG. Mars 2020.

Bibliographie autour de l’émission

NB : il s’agit d’un sujet extrêmement dense, très travaillé par l’historiographie. On présente ici quelques titres qui peuvent rendre service ou qui font figure d’incontournables, sans aucune prétention à l’exhaustivité.

On trouvera une bibliographie très complète, et classée par thème, dans le numéro 443 d’Historiens & Géographes, août 2018 (liée à la question de l’agrégation interne et préparée par Claire Soussen).

Les professeur.e.s qui souhaiteraient avoir d’autres conseils de lecture sont invités à contacter les intervenant.e.s de ce podcast qui seront ravi.e.s de leur répondre.

• Michel Balard, La Méditerranée médiévale : espaces, itinéraires, comptoirs, Paris, 2006.
• Michel Balard, Alain Demurger et Pierre Guichard, Pays d’Islam et monde latin : Xe-XIIIe siècle, Paris, 2000
• Annliese Nef, Les Fatimides et la Méditerranée centrale (Xe-XIIe siècle), Aix-en-Provence, 2016.
• Annliese Nef, Conquérir et gouverner la Sicile islamique aux XIe et XIIe siècles, Rome, 2011.
• Mohamed Ouerfelli et Malamut Elisabeth, Les échanges en Méditerranée médiévale : marqueurs, réseaux, circulations, contacts, Aix-en-Provence, 2012.
• Christophe Picard, La mer des califes. Une histoire de la Méditerranée musulmane, VIIe-XIIe siècle, Paris, 2015.
• Anne-Marie Édée et Annliese Nef, « Pouvoirs en Islam Xe-XVe siècle », Documentation photographique, n°8103.
• Françoise Micheau, « Les pays d’Islam, VIIe-XVe siècle », Documentation photographique, n°8007.

Documents présentés dans l’émission

Texte et personnage :

Le livre est composé des relations qu’a faites un homme juste, Navarrais, nommé R. Benjamin, fils de Jonas de Tudèle, dont la mémoire est en bénédiction. Cet homme a voyagé en plusieurs pays éloignés, ainsi qu’il le rapporte dans ce livre ; et, en quelque lieu qu’il soit allé, il a rapporté ce qu’il a vu ou entendu dire à des personnes dignes de foi, dont la renommée est parvenue jusqu’en Espagne. Il y parle aussi de plusieurs princes et autres grands personnages qui vivaient dans les lieux où il a passé. A son retour, il a apporté cette relation dans la Castille, l’an 933 (1173).

Ce rabbin était un homme d’un esprit profond, très prudent et fort versé dans les lois sacrées. Tous ceux qui ont examiné après lui les choses dont il parle ont trouvé qu’il n’est rien sorti que de véritable de sa boucher car c’était un homme sincère et amateur de la vérité.

RELATION.

ROUTE DE SARAGOSSE A MARSEILLE PAR TORTOSE, TARRAGONE, BARCELONE, GIRONNE, NARBONNE, BÉZIERS, MONTPELLIER, LUNEL, POSQUIERS, SAINT-GILLES ET ARLES.

Benjamin de Tudèle, fils du rabbin Jonas de pieuse mémoire, dit :

Je partis d’abord de la ville de Saragosse, je descendis l’Ebre pour me rendre à Tortose : de là, après deux jours de marche, j’entrai dans la ville de Tarragone l’ancienne. Cette ville était d’une architecture grecque, gigantesque ; dans toutes les provinces d’Espagne, on ne rencontrait aucune construction semblable. Tarragone est située près de la mer, et possède une belle synagogue desservie par le maître Joseph Ebn Palta, homme sage et fort instruit.

La ville de Barcelone est à deux journées de là. Elle renferme une sainte réunion d’hommes sages et lettrés, de grands et nombreux chefs, tels que les docteurs Schescheth, Schealthiel et Salomon fils d’Abraham ben Chasdaï, dont le souvenir soit en bénédiction. Barcelone est une ville petite, mais jolie, située sur le bord de la mer. Les négociants y abordent de toutes parts avec leurs marchandises ; de Pise, de Gènes, de la Sicile, de la Grèce, d’Alexandrie en Egypte, de la Palestine, et des pays limitrophes.

De Barcelone à Gironne, où se trouve une petite communauté juive, il y a une journée et demie de chemin. Le poète Zerachia le Lévite préside cette communauté.

Narbonne est à trois journées de cette dernière. C’est une ville où la profession de la loi existe depuis longtemps et d’où elle s’est ensuite répandue dans toutes les autres contrées. Elle renferme de grands savants et d’honorables chefs. On y remarque le rabbin Kalonymos, fils du fameux prince Théodore de glorieuse mémoire, connu dans sa généalogie comme descendant de la maison de David. Il possède des terres et des biens-fonds qu’il tient de Seigneurs du pays, sans que personne puisse les lui ravir par la force. A la tête des savants de cette cité, se trouvent le rabbin Abraham, chef de l’académie, le poète Joseph, fils d’Isaac ben Kimchi, le rabbin Machir et le maître Iéhuda, ainsi qu’une foule d’autres docteurs de la loi. Narbonne compte aujourd’hui trois cents juifs.

A quatre milles de Narbonne est Béziers. Les rabbins Salomon, fils de Chalefta, et Joseph, fils de Nathanel, sont les chefs d’une congrégation de docteurs de la loi, qui se trouve en cette ville.

De Béziers jusqu’au Mont Gaas, plus connue sous le nom de Montpellier, il y a deux journées. C’est un endroit situé à deux milles de la mer et très avantageux pour le négoce. On y vient de tous côtés pour commercer. Les Chrétiens et les Mahométans s’y rendent d’Algarbe, d’Espagne, de France, d’Angleterre, appelée le pays des îles, de la Lombardie, du royaume de Rome la grande, de la Grèce, de l’Egypte et de la-Palestine ; en un mot, on y trouve des gens de toutes les langues principalement des Génois et des Pisans. Montpellier possède les docteurs les plus célèbres du siècle, dont voici les principaux : les rabbins Ruben, fils de Théodore, Nathan, fils de Zacharie, Samuel, fils de Moïse leur maître, Salamia et Mardochée d’heureuse mémoire. On en distingue de fort riches et très charitables qui soutiennent tous ceux qui invoquent leur secours.

Document choisi :

Le bassin dit « Baptistère de Saint Louis ». Muhammad ibn al-Zayn, vers 1320-1340. Laiton, argent, or et pâte noire . 50,2 × 22,2 cm.

Musée du Louvre, Département des Arts de l’Islam. Tous droits réservés.

Retrouvez les épisodes précédents sur le site de l’APHG

© APHG Brèves de classe - Yohann Chanoir et Nicolas Charles pour Historiens & Géographes, 25/03/2020. Tous droits réservés.