Actualités du Musée de l’histoire de l’immigration - sept. 2015 Au Palais de la porte dorée (Paris)

- [Télécharger l'article au format PDF]

A l’occasion des Journées du patrimoine, profitez de l’entrée libre pour venir admirer les collections du musée ainsi qu’une fresque temporaire de 37 mètres de long.

Migrations. 12 H pour « changer de regard »

Samedi 12 septembre, au cours de la grande journée de mobilisation « Migrations. 12H pour changer de regard », 15 artistes de renom se sont mobilisés pour un marathon de 12H de street art. En direct et face aux visiteurs, ils ont réalisés une fresque géante de 37 mètres, exprimant leur vision de la crise des migrants et de « l’ Humanité ». Mobilisés par le collectif Quai 36, Ernesto Novo, Gregos, Phil Ramuz, Solylaisse, Loks Can, Univers 43, Krash, Dalas, MG La Bomba, Codex Urbanus, Marko 93, Kouka, Max Tetar, Combo et Artiste Ouvrier ont œuvré de 10h à 22h.

Plus de 3000 personnes ont participé à cette journée, à l’initiative de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, Benjamin Stora et Mercedes Erra (président du conseil d’orientation et présidente du conseil d’administration du Musée National de l’Histoire de l’Immigration).

La fresque est à découvrir jusqu’au 20 septembre.

Journées européennes du patrimoine

Samedi 19 et dimanche 20 septembre, la fresque et l’ensemble des collections du musée sont à découvrir en accès libre et gratuit.

Pour la 32e édition des Journées européennes du patrimoine, sur le thème « le Patrimoine du 21e siècle, une histoire d’avenir », le Musée propose au public de découvrir sa collection d’art contemporain et la Galerie des dons, entièrement dédiée au témoignage et à la transmission.

Le public est également invité à profiter des derniers jours de l’exposition « Perruques » de l’artiste béninois Meschac Gaba, actuellement présentée dans le forum du Palais de la Porte Dorée.

Au programme : à 11h et17h : visite guidée de la collection d’art contemporain du musée ; à 15h : visite guidée de la Galerie des dons. L’inscription se fait sur place le jour même.

A découvrir plus en détail sur le site internet du Musée de l’immigration.

Les services de la Rédaction - Tous droits réservés. 16/09/2015.