Commémorations du centenaire de la bataille de la Somme 30 juin et Juillet 2016

- [Télécharger l'article au format PDF]

Après Verdun... De nombreuses cérémonies vont marquer le centième anniversaire de la bataille de la Somme... C’est l’occasion d’inciter vos élèves à se plonger dans ces souvenirs ou d’organiser des voyages scolaires, en liant par exemple les visites dans ces lieux très pédagogiques que sont Thiéval et Péronne. Avec leurs musées récents, bien organisés, très parlants pour les jeunes d’aujourd’hui...
Les souvenirs des Hommes à Thiepval

La bataille de la Somme verra la première utilisation des « tanks » et servira comme un apprentissage terrible pour les Britanniques à la guerre industrialisée.

L’EXTENSION DU MUSÉE DE THIEPVAL

A l’occasion du centenaire de la bataille de la Somme, le département aménagé une extension du Centre d’accueilet d’interprétation de Thiepval, et a développé des espaces scénographiques avec une triple vision (britannique, française et allemande) et l’installation d’une fresque gigantesque de Joe Sacco.

Cette extension, d’une superficie de 450m2, permet d’améliorer l’accueil des touristes français et étrangers et de leur proposer une nouvelle explication au milieu des champs de bataille. Vous y rencontrerez des classes anglaises très motivées par ce type de visite...

Mémorial de Thiepval. La fresque

Vous pouvez lier vos visites avec le MUSÉE DE COLLECTION À PÉRONNE.

Musée d’histoire comparée, il est doté d’une collection exceptionnelle de 70 000 objets, œuvres d’art et documents originaux, parmi lesquels, les 50 gravures de la série Der Krieg d’Otto Dix, témoignages des souffrances et des horreurs de la guerre.

Une veillée d’armes se tiendra toute la nuit du 30 juin au mémorial de Thiepval à partir de 22 heures.

Le mémorial y sera mis en lumière pour la première fois. Des représentants militaires de tous les pays impliqués dans le conflit ont été invités à participer à la veillée. Des membres de la Famille Royale britannique, des personnalités politiques et quelques descendants de combattants ont également été invités à prendre part à cette veillée.

Les représentants militaires effectueront une garde d’honneur devant le monument.

HOMMAGE AUX TERRE-NEUVIENS A BEAUMONT-HAMEL

Le 1er juillet 2016 à 16h, le gouvernement du Canada organise la cérémonie officielle du centième anniversaire des batailles de la Somme et de Beaumont-Hamel en hommage aux soldats terre-neuviens du 1er bataillon du Newfoundland Regiment qui s’est battu en 1916. La cérémonie a lieu au Mémorial terre-neuvien à Beaumont-Hamel, sur le champ de bataille même, où le régiment a perdu 86% de ses effectifs le matin du 1er Juillet.

Le Caribou de bronze représente leur force et leur courage. Le Mémorial est visité par 230 000 visiteurs chaque année. À cette cérémonie, 3500 personnes sont attendues dont plusieurs délégations officielles de Terre-Neuve, Grande-Bretagne, Canada, Australie...

Le mémorial dégage une atmosphère de calme et de recueillement, il a préservé soigneusement les tranchées l’entourant qui ont vu les souffrances des jeunes de Terre Neuve engagés dans le conflit...

LES TERRE-NEUVIENS A BEAUMONT-HAMEL

MÉMORIAL NATIONAL SUD-AFRICAIN DE BOIS-DELVILLE. COMMÉMORATION SUD AFRICAINE À DELVILLE WOOD

Le gouvernement sud-africain souhaite rendre hommage à ses troupes qui s’illustrèrent durant la bataille de la Somme. Une cérémonie aura lieu le 10 juillet 2016 à Longueval, au Mémorial national sud-africain de Bois-Delville.

La bataille de la Somme constitue le tout premier engagement de ces troupes qui comptent près de 2 500 soldats morts, disparus ou blessés lors de la relève. Une délégation gouvernementale, un fort contingent de membres de forces armées sud-africaines ainsi que des anciens combattants sont attendus cet été pour les commémorations du Centenaire de la Bataille du Bois Delville. Lors de ces cérémonies, les Murs du Mémorial seront également inaugurés. Les visiteurs pourront maintenant y lire les noms de tous les soldats Sud-Africains qui ont participé à la Grande Guerre en Afrique, en Europe et au Proche-Orient.

Lors d’une visite éventuelle avec vos élèves n’hésitez pas à demander au responsable un commentaire détaillé de la symbolique des bas reliefs... Une partie de l’histoire contemporaine de l’Afrique du Sud et de l’apartheid peuvent s’y retrouver... Ce type de visite et de réflexion sera surtout utile pour des lycéens voire des étudiants...

Les objets de la guerre à Thiepval

Panorama sur la Somme... Sur la montagne de Frise

Vaste espace dans la nature ou d’un coup d’œil vos élèves pourront comprendre le paysage de la bataille et d’une partie de la bataille. Voir la rivière évoluer à leurs pieds et apprécier la nature ayant mis un siècle à se reconstituer... après avoir utilisé un chemin traversant les anciennes tranchées.

Bref, n’hésitez pas à utiliser toutes les ressources pédagogiques mises à votre disposition et développées à l’occasion du centenaire pour mieux faire connaitre à vos élèves la réalité des lieux de guerre et l’importance mondiale du conflit...

Le dossier de presse

Voir en ligne, Mémorial de Thiepval, centre d’interprétation et musée

© Henri Beaulieu pour les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 16/06/2016. Tous droits réservés.