Commission Numérique du 17 mai 2014 Par Marc Charbonnier

- [Télécharger l'article au format PDF]

Rapport de la Commission Numérique de l’APHG, Université Paris I Panthéon Sorbonne, salle informatique n°1.
Blog de la Commission numérique

Présent(e)s : Claude Buisson (Aix-Marseille), Marc Charbonnier (Île de France), Chantal Le Guillou (Poitou-Charentes) et Richard Vassakos (Languedoc-Roussillon).
Excusé(e)s : Emilie Blanchard (Île de France), Gérard Colotte (Lorraine), Xavier Delbeque (Basse-Normandie), Thomas Jacquot (Picardie), Gürcan Kocakaya (Alsace), Christophe Léon (Aquitaine), Daniel Letouzey (Basse-Normandie) et Dominique Mattei (Grenoble).

L’animation de la réunion a été assurée par Marc Charbonnier (Île de France), en l’absence de Christophe Léon (Aquitaine), coordonnateur de la Commission retenu à Bordeaux auprès du jury du 7e Forum des enseignants innovants, dont l’APHG est partenaire.

En complément de la réunion plénière exceptionnelle de toutes les commissions nationales et pédagogiques de l’APHG le samedi après-midi, la Commission Numérique s’est retrouvée de manière informelle et conviviale afin d’échanger sur les dossiers en cours.

Pour l’association professionnelle des Historiens et des Géographes, les nouvelles technologies participent aux mutations actuelles de nos disciplines, à tous les niveaux : évolution globale des systèmes éducatifs, changements dans les pratiques pédagogiques et modification des champs disciplinaires eux-mêmes. Plus que jamais, enseigner est un métier qui s’apprend, ce qui suppose une maîtrise parfaite des outils et de la culture du Numérique. C’est pourquoi l’APHG s’engage depuis longtemps pour que le rôle essentiel des enseignants soit reconnu dans le développement des innovations, qui contribuent aussi à leur mission d’éducation fondée sur des savoirs maîtrisés, scientifiquement renouvelés et constamment repensés à des fins pédagogiques.

Les travaux du Comité national, le lendemain, ont démontré, par les interventions remarquables de Marie-Christine Clément-Bonhomme, coordinatrice nationale de l’action eTwinning France  [1] et du cartable numérique de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) [2], l’implication de l’APHG dans les usages raisonnés et actifs du Numérique, au plus près des préoccupations concrètes des collègues.

Ce premier thème du Cartable Virtuel de la BDIC s’adresse aux collégiens et à leurs professeurs. Il permet d’aborder différents aspects de la guerre à partir de documents tirés des collections de la BDIC.

Un ordre du jour en deux parties a été abordé autour de la question de la formation continue.

1. La participation de la Commission Numérique et de l’APHG aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois, XVIIe édition, thème « Les rebelles », 9-12 octobre 2014

L’investissement de l’APHG dans les grandes manifestations publiques concernant nos enseignements confirme son audience et conforte sa visibilité. En s’efforçant d’associer préoccupations pédagogiques et mises au point scientifiques, les ateliers et les conférences de l’association ont pour objectif de contribuer à proposer à tous les collègues, du premier degré au supérieur, des contenus actualisés et innovants.

Rappelons que l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) est présente depuis 1999 aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois, rassemblement annuel des historiens, des universitaires et des chercheurs, devenu au fil des années une manifestation populaire incontournable. Pour les enseignants d’Histoire, de Géographie et d’Education civique, le festival offre l’opportunité rare de rencontres et de découvertes, où se confrontent les approches historiographiques les plus variées comme les expériences pédagogiques les plus diverses, dans une atmosphère conviviale et singulière à la fois. Tout cela participe à la construction de l’identité professionnelle du professeur d’aujourd’hui, innovant et porteur d’un regard émerveillé et critique sur le monde…comme le thème des « Rebelles » dans l’Histoire nous y invite !

La liste des ateliers et conférences proposés par l’APHG est la suivante :

  • « De Spartacus aux Spartakistes, enseigner les Rebelles dans les programmes scolaires avec les TICE et le cinéma » avec Yohann Chanoir, Caroline Léon et Christophe Léon, vendredi 10 octobre, de 11 h 15 à 12 h 30, salle 25, ESPE, Blois.
  • « Le Mont-Valérien et les Figures de la Résistance », en partenariat avec l’ONAC, avec Delphine Boissarie-Jonville, Marc Charbonnier et Aurélie Pol, vendredi 10 octobre, de 17 h à 18 h 15, salle 25 ESPE, Blois.
  • « Rebelles de la Guerre d’Algérie » avec Tramor Quemeneur et Hubert Tison, samedi 11 octobre de 9 h 15 à 10 h 30, salle 23, ESPE, Blois.
  • « Du rififi chez les Bleus : rebelles et contestations en équipe de France de football, de Kopa à Knysna à partir des archives de l’INA » avec François Da Rocha-Carneiro, samedi 11 octobre, de 9 h 30 à 10 h 45, salle 22, ESPE, Blois.
  • « Villes rebelles », table-ronde de l’APHG avec Bruno Benoit, JB Garden et Emmanuel Johans, samedi 11 octobre, de 11 h à 12 h 30, salle 23, ESPE, Blois.
  • « La libération des camps et le retour des déportés en 1945 », une conférence proposée par le Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD) et l’APHG, Table ronde avec Aleth Briat, Joëlle Dusseau, Marceline Loridan-Ivens, Jacques Moalic et Serge Wolikow. Samedi 11 octobre de 14 h 15 à 15 h 45 – salle Klébert-Loustau, Conseil général, Blois.
    Retrouvons-nous à Blois !

2. Et toujours, la Commission Numérique, force de proposition pour la formation continue

Dans l’Espace adhérent du site de l’Association, les membres de la Commission sont disposés à proposer des séquences, des fiches de méthode sur les outils ou des exemples d’exercices réalisés. Un appel est lancé à toutes les bonnes volontés.

La formation continue passe aussi par la rénovation du site internet national, dont Marc Charbonnier a dressé un nouveau bilan d’étape. Quatre grands principes ont été retenus par le groupe de travail. Le site doit devenir une vitrine de l’Association, au service de la revue Historiens & Géographes, qui en est le fleuron. Il doit être un portail de référence de ressources pédagogiques. Il sera un outil d’action et de réflexion, ouvert et réactif. Enfin, le site s’affirmera comme un outil de communication moderne, capable de toucher un large public et compatible avec les smartphones et les tablettes numériques pour assurer son développement futur.

Le Rapporteur de la Commission,
Marc Charbonnier [3]

Paris, le 18 mai 2014

Notes

[1eTwining est une action européenne permettant à plus de 220 000 enseignants issus de 32 pays participant de mener des projets d’échanges à distance avec leurs élèves sur une plateforme gratuite et sécurisée en utilisant les TICE. http://www.etwinning.fr/

[2Présentation détaillée du cartable numérique par Céline Lèbre et Wanda Romanowski dans Historiens & Géographes, n°427, juillet-août 2014, p. 16-17. Voir aussi l’article de Céline Lèbre, « Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC) », Historiens & Géographes, dossier Abécédaire de la Grande Guerre, n°427, juillet-août 2014, p. 87-88.

[3Vice-président de la Régionale d’Île de France de l’APHG, Professeur au Lycée Jacques Prévert de Longjumeau (Essonne).