Enseigner au temps du coronavirus : bouts de ficelle et retours d’expérience Témoignons de notre quotidien d’enseignants !

- [Télécharger l'article au format PDF]

Chères et chers collègues,

La quarantaine imposée par l’épidémie de Covid-19 constitue une crise majeure de nos sociétés ; pour nous, enseignants d’histoire-géographie, elle bouleverse nos quotidiens et nos pratiques, nous confrontant à des difficultés comme à d’heureuses trouvailles, ou à la construction de relations différentes avec les élèves.

L’APHG lance un appel à témoignages pour collecter des récits d’expériences : qu’elles soient pénibles ou joyeuses, peut-être nous permettront-elles de mieux envisager la diversité de nos pratiques professionnelles en cette période inédite ? De constituer des archives ou de penser la manière dont ce moment aura contribué à l’histoire de l’école en France ? De trouver des ficelles… pour aujourd’hui et éventuellement pour demain ?

N’hésitez pas à nous raconter tout cela, à nous dire quels supports vous testez, utilisez, si vous les aviez déjà maniés ou si vous les découvrez, ainsi que les dysfonctionnements constatés dans les échanges ; comment vous essayez de favoriser l’interactivité en ligne, si vous traversez une période de solitude ou à l’inverse, de plus forte solidarité professionnelle.

Le lien pour compléter le document en ligne : https://docs.google.com/forms/d/e/1...

Cet appel à témoignage se clôturera une semaine après le retour dans nos classes.

Le Bureau national de l’APHG.

Paris, le 25 mars 2020.

@ Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 25/03/2020.