Heimat, un film d’Edgar Reitz Par Aleth Briat

- [Télécharger l'article au format PDF]

Durée 1h47 : 1°partie Chronique d’un rêve 1h 47 2°partie L’exode 2h08.
Un film d’Edgar Reitz, en noir et blanc.

La genèse du film

Connu pour sa saga Heimat, Edgar Reitz a conçu dès 2007 un avant projet de film narratif sur le sujet historique des paysans qui ont émigré au milieu du XIXe siècle. Ils appartenaient à la première génération de ruraux alphabétisés. La Prusse qui englobait depuis 1815 le Hunsrück dans la Rhénanie-Palatinat, région conquise par Bonaparte en 1797 et réintégrée au Royaume de Prusse à la suite du Congrès de Vienne avait introduit la scolarité obligatoire. La plupart des enfants nés après 1810, apprirent à lire et à écrire. « Ces jeunes gens écrit Edgar Reitz, en savaient plus sur le monde que ce que la tradition, catéchisme et malice paysanne pouvaient leur transmettre. Les connaissances en géographie, en histoire, et en politique avaient depuis lors considérablement augmenté, tandis qu’en même temps les gens étaient de plus en plus conscients de l’étroitesse de leur propre pays et de son absence de perspectives. A l’époque du romantisme allemand et de l’éveil des idéaux de liberté, il régnait un climat intellectuel et social nouveau dans lequel la grande vague d’émigration puisa sa dynamique ». Il ajoute « Mon hypothèse est que la connaissance a été radicalement modifiée par la lecture. Même le paysan du Hunsdück savait dorénavant que la terre était ronde et qu’il existe d’autres climats et des pays où les régimes de propriété étaient différents. Ce savoir nouveau a également stimulé l’imagination des gens ». La réflexion sur le départ vers d’autres terres a donné à Edgar Reitz une direction nouvelle à son travail sur le sujet : « le personnage de Jakob Simon, un jeune paysan du Hunsrück, qui lit des livres et se crée son propre univers de savoirs et de rêves ».

Analyse du film

Les événements se déroulent de 1842 à 1844. Malgré la longueur ces épisodes se voient avec beaucoup d’intérêt. Il s’agit de la vie d’un village reconstitué du Hunsrück / les paysans, petits propriétaires sont aussi artisans, tonneliers, selliers, forgerons, charrons, boulangers, menuisiers... Les récoltes autour de 1840 sont catastrophiques. Les famines font mourir les plus faibles. En outre les paysans sont accablés de charges et soumis à l’arbitraire, des seigneurs locaux. L’ histoire de la famille Simon nous est contée. Johann le père forgeron, Margret la mère, Léna la fille aînée, Gustave et Jakob les fils, Jettechen et Forinchen leurs futures épouses. Le jeune héros du film Jakob Simon rêve des pays lointains et lit tous les livres sur les Indiens d’Amazonie (littérature de voyage). C’est à ce moment que l’empereur du Brésil, dom Pedro II, envoyait ses troupes de recruteurs en Europe, il avait besoin de paysans artisans. On assiste à ces départs qui seront vite des départs de masse, avec des contrats, qu’il restera à vérifier sur place, notre héros Jacob ne partira pas. Une réflexion sur l’émigration peut fort bien être menée à partir de ce film (notamment en classe de seconde sur la question du peuplement) et établir des liens avec l’émigration irlandaise, sur l’Allemagne en 1848, sur les idéaux du « printemps des peuples » en Europe.

Aleth Briat

Biographie succincte

Edgar Reitz, né en 1932 en Allemagne est un auteur réalisateur devenu célèbre pour ses films sur la vie quotidienne de ses contemporains dans le Hunsruck avec les films « Heimat » : La trilogie Heimat 1-1984 Eisne deutsche Chronik (Heimat, une chronique allemande, 2-1992 Die Zweit Heimat-Chronik einer Jugend (Heimat 2, chronique d’une jeunesse), 3-2004 Heimat 3 -Chronik einer Zeitenwende (Heimat 3, Chronique du tournant d’une époque)Il relatait l’histoire d’une même famille allemande dans un village imaginaire « Schabbach » à travers différents pans de l’histoire contemporaine (Entre-deux-guerres, années 1960-1970), années 1990 (1980).

Distribution : Les Films du Losange, 22 avenue Pierre de Serbie, 75116 Paris.
Contact : 01 44 43 87 30

Historiens & Géographes, Tous droits réservés.