Hommage à Camille Lacoste-Dujardin (1929-2016) Communiqué de l’APHG et d’Historiens & Géographes

- [Télécharger l'article au format PDF]

Nous avons appris le décès de Camille Lacoste-Dujardin, ethnologue de la Grande Kabylie, directeur de recherche au CNRS, survenu le 28 janvier à Bourg-la-Reine à la suite d’une maladie qui l’a coupée de toute recherche. Nous nous souvenons de l’accueil chaleureux dans la grande pièce de travail de Camille et d’Yves Lacoste, chacun à leur table couverte de dossiers et de livres et des conversations passionnantes sur l’évolution de l’Algérie et du Maghreb, sur la condition des femmes d’hier et d’aujourd’hui, sur le retour au communautarisme.

Camile Lacoste-Dujardin, née à Rouen, avait durant la guerre accompagné ses parents à Casablanca. De retour en France, elle suivit un cursus de géographie à l’Institut de Géographie en 1959-1960, puis une initiation, en 1951-1952, à l’Institut d’Ethnologie du Musée de l’Homme. Devenue l’épouse d’Yves Lacoste, nommé professeur de lycée à Alger, elle fit la connaissance de la Kabylie, de ses habitants, de son histoire, de sa culture. Leur prise de position en faveur de l’émancipation de l’Algérie leur valut un retour en France en 1955.

Poursuivant sa formation d’ethnologue, apprenant le berbère à l’ILNACO, elle devient directrice de recherches au CNRS (unité « Littérature orale, dialectologie, ethnologie du domaine arabo-berbère »). Plusieurs ouvrages majeurs ont été écrits par Camille Lacoste-Dujardin sur la Kabylie : Le conte kabyle, études ethnologiques, publié en 1965 et réédité par La Découverte en 2002 ; sur les femmes : Des mères contre les femmes. Matriarcat et patriarcat au Maghreb, Paris, 2005, La Découverte et La vaillance des femmes. Relation entre femmes et hommes berbères de Kabylie, La Découverte, collection « Textes à l’appui », 2008.

S’inscrivant dans le sillage de Germaine Tillon, des équipes du Musée de l’Homme, Camille Lacoste-Dujardin était une grande dame de l’ethnologie.

Nous adressons à Yves Lacoste et sa famille toute notre vive sympathie et notre soutien amical.

Hubert Tison
Secrétaire général de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie
Rédacteur en chef de la revue Historiens & Géographes

Paris, le 11 février 2016

© Les services de la Rédaction - Tous droits réservés. 11/02/2016.