Hommage au général André Bach (1943-2017) Communiqué de l’APHG et de la revue « Historiens & Géographes »

- [Télécharger l'article au format PDF]

Paris, le 4 juin 2017.

L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) a la tristesse de vous faire part du décès du général André Bach, avec qui l’Association avait noué des liens quand il était chef du Service Historique de l’Armée de Terre.

Il avait groupé autour de lui une quinzaine d’enseignants-chercheurs pour faire un recensement des « Fusillés morts pour l’exemple ». Le général Bach publia ce travail en 2003 sous le titre Fusillés pour l’exemple chez Tallandier. Il avait fait paraître en 2004, L’armée de Dreyfus. Une histoire politique de l’armée de Charles X à l’« Affaire » (éd. Tallandier, 2004), « nouvelle tentative d’explorer d’une manière sociologique, les rapports assez troubles entre pouvoir politique et Institutions militaires, en particulier sous la IIIe République ». Il présidait le Collectif de recherche international et de débat sur la guerre de 1914-1918 (CRID). En 2014, il avait publié dans l’Abécédaire de la Grande Guerre éditée par notre revue Historiens & Géographes, la notice sur les mutineries. [1]

A sa famille, l’APHG exprime ses condoléances et son soutien.

© Le Secrétariat général de l’APHG. Tous droits réservés. 04/06/2017.

Illustration « en une » : André Bach à Craonne. Photo : © Chemins de Mémoire Sociale.