Initiatives en faveur des langues anciennes Textes communs

- [Télécharger l'article au format PDF]

Chère collègue, cher collègue,

L’APHG vous informe et diffuse les initiatives ci-dessous, collectées auprès de nos collègues de Lettres modernes et classiques en collège et en lycée. Notre association, qui est membre fondateur et membre du Directoire du réseau associatif « Antiquité-Avenir », [1] rappelle qu’elle est mobilisée afin de diffuser vers un large public les informations relatives aux sciences de l’Antiquité, dans une expression commune des historiens, des linguistes, des archéologues, des juristes et des spécialistes de la pensée et des littératures anciennes.

Colisée de Rome, vue de l’intérieur. Panorama DR

Sondage de la CNARELA auprès des enseignants

La CNARELA (Coordination Nationale des Associations Régionales des Enseignants de Langues Anciennes) propose à tous les enseignants de langues anciennes en collège et lycée de répondre à un questionnaire. Le but est de pouvoir faire remonter des informations nationales avec une lecture précise des situations des collèges mais également de faire le point sur la situation des lycées.

Premier sondage : pour les collègues des collèges.
Lien : Sondage collège

Second sondage : pour les collègues des lycées.
Lien : Sondage lycée

Les associations littéraires réunies adressent une nouvelle lettre ouverte au Président de la République : http://www.cnarela.fr/LinkClick.asp...

Lire aussi en ligne : Effectifs en latin et en grec : rentrée 2015

Pétition 2016 latin-grec APFLA-CPL, APLAES, APLettres, CNARELA, SEL, SLL

La pétition en ligne : http://www.petitionpublique.fr/?pi=...
Le texte : http://cnarela.fr/LinkClick.aspx?fi...

Pétition : LATIN ET GREC AU COLLÈGE Égalité des élèves : un leurre

« L’opération PERSÉPHONE »

Un collègue de Lettres classiques en collège nous écrit :

« Une opération que vous souhaiterez peut-être relayer autour de vous, à destination des musées, sites antiques, bibliothèques, librairies et autres lieux de culture. Elle s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la réforme du collège, qui atteint gravement les Lettres classiques partout en France (en moyenne 30% de perte d’heures de latin et de grec par établissement, avec souvent la disparition du grec, selon les calculs réalisés par l’association Arrête ton char ! à partir des données communiquées par les professeurs de Lettres classiques adhérents) [...] »

Le communiqué de presse d’ATC

Les pièces jointes sont téléchargeables à l’adresse suivante :
http://www.arretetonchar.fr/operati... .

© Les services de la Rédaction - Tous droits réservés. 20/02/2016.