Interventions de la LICRA dans le milieu scolaire Par Françoise Loeb

- [Télécharger l'article au format PDF]

La Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme (Licra) est depuis 1927 une association reconnue en France comme à l’Etranger dans la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Elle est dotée du statut consultatif auprès des Nations-Unies et du Conseil de l’Europe. Elle réfléchit aux questions éducatives avec l’appui d’une Commission nationale.

Le 7 juillet 2011, une convention entre la Licra et le Ministère de l’Education nationale a été renouvelée. C’est dans ce cadre que le Bureau de la Régionale d’Île de France de l’APHG a invité deux militantes de la section Licra-Paris (Berthe Chebath et Françoise Loeb) afin d’exposer l’action de cette association auprès des établissements scolaires et des enseignants d’Education civique. Nous publions ci-dessous la synthèse de Madame Loeb.

Une Convention-cadre lie la Licra et le Ministère de l’Education Nationale.

Un réseau de militants répartis en France intervient dans les établissements scolaires, dans le cadre des grandes orientations de la Licra.

Depuis 2004, de nombreux lycées et collèges d’Ile-de-France ont directement sollicités la section parisienne ou ont répondu positivement à ses propositions d’intervention, afin d’aborder avec les élèves les questions difficiles du racisme et de l’antisémitisme, ou encore de la violence, de la tolérance et de la citoyenneté.
Tous les ans, la Licra-Paris organise lors de la Semaine de l’Education contre le Racisme différentes actions dont une représentation théâtrale ou un film, suivi d’un débat, sur des sujets qui varient chaque année (Dreyfus, le Rwanda, les lettres de délation, la Résistance, les Harkis, la Shoah et les Justes). Préalablement, des documents sont remis aux professeurs, afin de préparer les élèves.

Dans le cadre de la Convention de partenariat entre la Licra et le Ministère de l’Education Nationale, la Licra a été sollicitée par la Ville de Paris, fin 2010, pour mener des interventions scolaires sur le thème des discriminations, plus particulièrement en classes de 3e, année du stage. C’est l’Opération Collégiens, menée avec d’autres associations, pour couvrir le maximum de collèges.

Nous proposons des interventions auprès d’une seule classe à la fois, durant deux heures, réalisées par deux bénévoles de la Licra.
Au cours de cette rencontre-débat, il est prévu notamment :

  • de définir les mots discrimination, racisme, antisémitisme,
  • de communiquer sur les principaux critères prohibés par la loi concernant les discriminations
  • de différencier racisme et discrimination,
  • d’envisager des cas pratiques vécus par les élèves.

Pour échanger avec les élèves, nous utilisons une vidéo de 5 minutes et un questionnaire sur cette vidéo, celui-ci dans le but de faire comprendre aux élèves ce que l’on attend d’eux, de leur faire formuler par écrit la réponse qu’ils donneront oralement et de permettre à des élèves qui ne s’expriment pas, ou qui ont du mal à conceptualiser, de participer aussi.

Bien entendu, nous souhaitons rencontrer les personnes de l’équipe pédagogique qui sont présentes lors des interventions, afin de répondre à leurs questions et de nous informer sur leurs souhaits et contraintes pour réaliser au mieux la rencontre avec les élèves.

Françoise Loeb (Section LICRA-Paris) Avril 2013