L’APHG à la réception de la Fondation Charles de Gaulle 2018 Compte rendu culturel de la Rédaction

- [Télécharger l'article au format PDF]

La réception annuelle de la Fondation Charles de Gaulle, qui s’est tenue le 13 juin 2018 au Grand Salon de l’Hôtel national des Invalides, est l’occasion de faire connaître une institution très particulière et de valoriser ses activités. En effet, c’est la seule Institution nationale chargée d’entretenir la mémoire du Général de Gaulle et de promouvoir son action en France et à l’étranger.

L’APHG a été conviée à cette réception aux côtés des ambassadeurs, des sénateurs et députés, des responsables militaires et des personnalités associées à ses actions. Au Bureau de la Régionale Île-de-France de l’association, la Fondation était représentée par Madame Claude Marmot jusqu’à son départ à la retraite.

Monsieur le Premier ministre Edouard Philippe a prononcé un discours important pour célébrer la Fondation et l’action du fondateur de la Ve République. Cette année, Edouard Philippe a ajouté un plaidoyer en faveur d’un ministère inscrit, selon lui, dans les pas de Charles de Gaulle.

La réception annuelle 2018 de la Fondation Charles de Gaulle dans le Grand Salon de l’Hôtel national des Invalides en présence d’Edouard Philippe, Premier ministre. Photo V. Auriol / APHG DR.

La gouvernance de La Fondation, sise au n°5 rue de Solférino (75007), dit bien la nature de son action et les objectifs poursuivis : on peut noter un Conseil scientifique où se distinguent des historiens de renom rattachés à l’Université, à l’ENS, au Conservatoire des Arts et Métiers, à Sciences Po, à l’Institut historique allemand de Paris, des conservateurs aux Archives nationales, aux côtés de hauts fonctionnaires, d’ex-ambassadeurs …

Les activités très diverses portent sur quatre domaines principaux. La recherche universitaire et la réflexion politique – éclairer les enjeux contemporains à partir de l’histoire gaullienne. Les actions culturelles en direction du grand public et qui portent sur les lieux de mémoire. Un champ d’action très vaste concerne le rayonnement international de la France (en 2017, le Québec, la Russie, l’Allemagne…). En 2018, une chaire Charles-de-Gaulle doit être crée à Shanghai appuyée sur les réseaux universitaires des deux pays , et, dernier projet en date, l’Institut Charles de Gaulle – Liban doit renforcer les échanges franco-libanais sur le plan muséal, pédagogique et universitaire.

Terminons ce rapide tableau par la liste des activités en direction de la jeunesse qui nous concernent tout particulièrement et qui justifient la présence de notre association à cette cérémonie annuelle : les dossiers pédagogiques (36 depuis 2017), les activités en ligne (QCM), les vidéos pédagogiques en partenariat avec Canopé et l’Ina. Nous noterons surtout les Ateliers pédagogiques mobilisant les élèves, en France et à l’étranger sur « l’engagement et la citoyenneté » du primaire au Lycée. Citons par exemple, en 2017, les élèves du collège Carnot de Paris, primés pour le concours d’éloquence ; les élèves d’une classe de Première ST2S du Lycée Eugène Hénaff de Bagnolet, encadrés par un professeur de français et un professeur d’histoire et de géographie adhérent à l’APHG, invités d’honneur de la cérémonie de juin 2018.

Fondation Charles de Gaulle
5 rue de Solférino, 75007 Paris
http://www.charles-de-gaulle.org/

© Violeta Martinez-Auriol pour Historiens & Géographes. Tous droits réservés. 17/06/2018.