L’Odyssée hyperphonique au Musée de l’Homme Samedi 1er octobre 2016

- [Télécharger l'article au format PDF]

NUIT BLANCHE AU MUSÉE DE L’HOMME. « L’ODYSSÉE HYPERPHONIQUE ». Samedi 1er octobre 2016.
Orchestre national Électroacoustique © PUCE MUSE DR

C’est en musique que le Musée de l’Homme participe à la Nuit Blanche en accueillant une production de Puce Muse, centre de création de musique visuelle, pionnier en matière de recherche en arts numériques. Sélectionnés par la ville de Paris pour intégrer le OFF de la Nuit Blanche, les instrumentistes de ONE (Orchestre National Électroacoustique) proposeront au public, une expérience originale, dans l’Atrium du Musée de l’Homme.

L’Odyssée hyperphonique est un space-opéra composé autour du son des planètes et des dernières images de la NASA. Abolissant les frontières de la représentation scénique frontale, les sept musiciens de ONE sont dispersés comme autant de satellites et donnent à entendre la « musique des sphères » produite par leurs instruments novateurs (méta-instrument, karlax, calliphone, handsonic, etc.) invitant ainsi le public à cheminer dans un univers stellaire panoramique et multiphonique qui rend hommage aux grands poètes de la conquête spatiale, Jules Verne et Georges Méliès.

Télécharger le dossier de presse ICI

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 21/09/2016. Tous droits réservés.