L’enseignement de l’Histoire aux Pays-Bas Par Aydin Basarslan

- [Télécharger l'article au format PDF]

La commission Europe de l’APHG va publier sur le site national une série de fiches sur l’enseignement de l’Histoire et de la Géographie en Europe.

Rapport réalisé par Aydin Basarslan, Président de la Régionale d’Alsace de l’APHG, membre de la Commission Europe et professeur d’Histoire-Géographie en section européenne.

I. La place de l’Histoire dans le cadre du système secondaire néerlandais

Dans le cadre du système scolaire néerlandais, le niveau secondaire est composé de trois voies. L’enseignement de l’histoire est obligatoire durant la première phase du secondaire et cela quelle que soit la voie empruntée.

La sélection se fait sur la base des résultats à un test national. Les élèves de l’école primaire ne sont pas notés mais dès l’âge de six ans, ils sont soumis à des tests dont les résultats restent secrets ou ne sont communiqués qu’oralement aux parents qui le demandent. Ainsi à douze ans, l’élève entreprend une orientation bien ciblée. La sélection est relativement précoce.

A l’issue de l’école primaire, les élèves sont orientés vers l’une des trois voies :

1. VWO : Voorbereidend wetenschappelijk onderwijs, autrement dit « cycle préparatoire d’enseignement scientifique », se décompose en six niveaux de 12 à 18 ans. Ce diplôme permet d’accéder au WO, le diplôme universitaire. Le VWO comprend l’Atheneum et le Gymnasium. On étudie les langues mortes à partir du Gymnasium. L’histoire fait partie des matières enseignées pendant six ans. Elle représente une matière obligatoire les trois premières années de ce parcours et devient optionnelle durant les trois dernières années du VWO ;

2. HAVO : Hoger algemeen voortgezet onderwijs « diplôme d’enseignement secondaire généraliste » qui comprend cinq niveaux suivis entre 12 et 17 ans. Il permet d’accéder au HBO (diplôme polytechnique) c’est-à-dire à une formation professionnelle supérieure. Au cours des trois premières années, tous les élèves qui suivent cette formation étudient les mêmes matières (langues, mathématiques, histoire, arts, sciences). A partir de la troisième année, ils doivent choisir l’une des quatre spécialisations proposées. L’histoire représente une discipline enseignée durant tout le parcours du HAVO, elle est obligatoire les trois premières années et optionnelle les deux dernières ;

3. VMBO : Voorbereidend middelbaar beroepsonderwijsest un « cycle préparatoire d’enseignement technique secondaire ».De 12 à 16 ans, cette formation combine un enseignement technique à un enseignement théorique des langues, mathématiques, histoire, arts et sciences. L’histoire est matière obligatoire durant les deux premières années de ce cursus, et optionnelle les deux dernières années. 60% des élèves néerlandais suivent cette formation en quatre ans, une formation professionnelle courte.

Le nombre de leçons (de 50 minutes) d’histoire varie entre trois et quatre par semaine, cela dépend du parcours choisi par l’élève.

II. Le contenu des enseignements historiques

L’Histoire est étudiée à travers « 10 âges / ères » qui débutent avec la Préhistoire et se terminent avec l’enseignement de l’histoire du vingtième siècle (ère de la télévision et de l’informatique) :

1. Préhistoire : temps des chasseurs et des cultivateurs (jusqu’au troisième millénaire avant J-C.) ;
2. Antiquité gréco-romaine (3000 av. J-C – 500 ap. J-C) ;
3. Epoque médiévale : âge des monastères et de la chevalerie (500 – 1000) ;
4. Epoque médiévale : les villes et les Etats (1000 – 1500) ;
5. Renaissance / Humanisme : ère des découvertes et des réformateurs (1500 -1600) ;
6. Age d’or des princes et rois (1600 – 1700) ;
7. Période des Lumières et des Révolutions (1700 – 1800) ;
8. Ère de l’industrialisation (1800 – 1900) ;
9. Les deux Guerres mondiales (1900 – 1950) ;
10. Ère de la télévision et de l’informatique (après 1950).

Une certaine liberté serait accordée aux enseignants ainsi qu’aux élèves afin d’aborder ces différentes périodes avec des entrées thématiques relativement larges.

Exemple :
Pour la première période historique :

  • mode de vie des chasseurs et cueilleurs ;
  • émergence de l’agriculture et des communautés de cultivateurs ;
  • création des premières implantations humaines.

Aydin Basarslan
Commission Europe
APHG – Alsace