L’enseignement de l’islam au lycée alimente une nouvelle polémique Le Monde, 20/02/2010

- [Télécharger l'article au format PDF]

« Moins de trois mois après la bronca des professeurs d’histoire, offusqués de voir leur discipline devenir optionnelle en terminale S, les historiens reprennent le chemin des blogs et des pétitions pour alerter l’opinion publique et dénoncer une dérive « européano-centriste » (...) »
Avec une interview d’Hubert Tison, Secrétaire général de l’APHG.

Lire l’article