Le Maréchal de Lattre et la Première Armée Française Exposition

- [Télécharger l'article au format PDF]

Exposition : Le Maréchal de Lattre et la Première Armée Française. L’alchimie d’une victoire 1944-1945.

Maison des Associations du 7e
4, rue Amélie -75007 Paris
Tél : 01 5359 44 90 - (jeudi après midi) - Fax : 01 45 50 22 86
Contact : Fmldelattreparis@gmail.com
Internet : www.fondationmarechaldelattre.fr

La Fondation a inauguré jeudi 10 mars 2016 dans les salons du Gouverneur des Invalides en présence des hautes autorités civiles et militaires et de nombreux membres, son exposition. Frédéric de Saint Aubin, Président de la Fondation a évoqué l’historique de la Fondation et de ses missions passées et présentes. Un diaporama retraçant en images les grandes étapes de la 1re Armée et composé de nombreuses photos et documents inédits a été projeté.

Organisme mi-officiel, mi-privé, la Fondation MARECHAL DE LATTRE, a été créée en 1954 à l’initiative conjointe de l’Etat et de la Maréchale de Latte de Tassigny. Elle a été Reconnue d’utilité publique (décret du 7 mars 1955). Elle ne peut avoir d’adhérents, mais peut être soutenue par des « Amis ».

Ses missions :

1- d’entreprendre, de susciter ou de coordonner toutes activités, toutes initiatives en France et à l’étranger, afin de protéger et de maintenir la mémoire du Maréchal de Lattre, des Combattants de la Première Armée Française et des conflits contemporains
2- d’entreprendre, de susciter ou de coordonner des actions d’entraide et de solidarité au bénéfice de celles et de ceux qui se sont dévoués pour la France.
3- d’entreprendre, de susciter ou de coordonner des Actions de Mémoire et d’Education à la citoyenneté par un double échange : échange entre les générations et échange entre les populations ayant une histoire commune.

Structures et fonctionnement

La tutelle de l’Etat

La Fondation est placée sous la tutelle de l’Etat Plusieurs représentants de ministères siègent à son Conseil d’administration. La Fondation est placée sous la tutelle directe du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants. Elle est en liaison étroite avec la DMPA (Délégation à la Mémoire, au Patrimoine et aux Archives).

Le Comité d’Honneur est présidé par Monsieur le Président du Sénat.

Le Bureau national est l’émanation du Conseil d’administration. Il est composé de cinq membres (un président, un secrétaire général, un secrétaire général adjoint, un trésorier général et un trésorier général adjoint).Il peut s’adjoindre plusieurs chargés de mission. Le Bureau national assure la gestion régulière de la Fondation. Et il se réunit chaque semaine de juillet à septembre.

Les Comités départementaux

La Fondation vit par ses comités départementaux. Ils sont au nombre de 50, répartis dans toute la France y compris Outre-Mer (la Réunion).

Chaque comité départemental est dirigé par un Président nommé par arrêté préfectoral. Le Préfet du département est de droit Président d’Honneur du Comité et le directeur de l’ONAC est membre du Comité départemental.

Les Comités départementaux sont autonomes dans la mise en œuvre de leurs activités, mais ils sont placés soius le contrôle étroit du Bureau national et du conseil d’administration.

Exposition : Première Armée Française

L’exposition comporte 21 panneaux (0,80 x 1,90 m). Elle peut être présentée en totalité ou partiellement en fonction de l’objectif retenu. Elle est disponible auprès du Bureau national et de certains comités.

Un panneau de l’exposition - Tous droits réservés.

Elle peut être présentée dans les locaux des conseils régionaux et départementaux, dans des mairies, dans une salle associative ou dans un établissement scolaire. Des panneaux sont présentés sur le site Internet de la Fondation, rubrique : ressources documentaires Exposition Première Armée Française. [1] Pour se procurer l’exposition s’adresser au Bureau national.

La Fondation édite des livres (cf. la liste sur le site).

L’APHG a publié l’annonce de l’exposition sur son site : http://www.aphg.fr/Le-general-de-La...

La présentation de l’exposition

Site internet de la Fondation Maréchal de Lattre

Paris 13 mars 2016. © Les services culturels de la revue Historiens & Géographes, Tous droits réservés.