Le sport : histoire(s) d’être(s) ensemble (1936-2016) Musée national de l’Education à Rouen - Centre d’exposition

- [Télécharger l'article au format PDF]

Le Musée national de l’Education (Munaé) vous présente sa nouvelle exposition-dossier, présentée du 19 octobre 2016 au 21 mai 2017 à Rouen intitulée : « Le Sport : histoire (s) d’être(s) ensemble 1936-2016 ».

Elle vient en conclusion et en écho de l’Année du Sport de l’école à l’université, lancée sur 2015-2016 par le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, afin de promouvoir la pratique sportive des jeunes et de mobiliser la communauté éducative autour des valeurs véhiculées par le sport. Elle traite de la place du sport dans l’éducation depuis 1936. Moment clé de son insertion sociale et culturelle, cette période est marquée par des actions d’envergure qui vont modifier le rôle du sport autant que sa place dans les démarches éducatives qui ne se limitent pas à l’école.

Du Brevet sportif Populaire créé en 1937 par Léo Lagrange et Jean Zay aux vidéos présentes sur la plateforme l’Année du sport 2015-2016 (https://www.reseau-canope.fr/annee-... #Anneedusport), en passant par les piscines Tournesol et le handisport, c’est un parcours en photographies et en films, avec ou sans tablette numérique qui va raconter en 80 documents et objets le rôle de l’éducation par le sport depuis 80 ans.

A partir notamment des collections photographiques exceptionnelles du musée, de fonds audiovisuels et de quelques objets emblématiques, le propos de l’exposition s’articule autour de 8 verbes d’actions permettant de retracer les dimensions sociales et éducatives liées au sport : performer, moraliser, socialiser, distinguer, endurcir, conquérir, médicaliser, équiper. Ils donnent à voir la diversité des fonctions liées à sa pratique autant que les représentations caractérisant son exercice. Pour chacun de ces verbes, l’exposition permet de visualiser les mises en scènes, les publics concernés et les manières dont le sport contribue à former des hommes et des femmes autant que des pratiquant-e-s.

L’exposition interroge donc la nature des socialisations par le sport proposée par la diversité des institutions éducatives (école, clubs, etc.) et ses incidences autant sur les espaces que sur la construction de normes.

Les partenaires de l’exposition sont la Société Française d’Histoire du Sport, le Laboratoire VIP&S, le Musée national du Sport – Nice, la Cité de l’Architecture de du Patrimoine, l’INSEP, le Musée Flaubert Rouen, le Musée de l’école Bothoa et l’INA.

Communiqué de presse

Voir en ligne sur le site du Réseau Canopé

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 17/12/2016. Tous droits réservés.