« Les professeurs d’histoire sont indignés par les contre-vérités affirmées par Luc Chatel », intervention de Béatrice Louâpre-Sapir Terra Femina, 05/02/2012

- [Télécharger l'article au format PDF]

Béatrice Louâpre-Sapir, Secrétaire générale de l’APHG

« Le peuple français se passionne pour l’histoire et la géographie. C’est pour cela que la suppression de l’enseignement de ces deux matières en terminale scientifique à la rentrée scolaire 2012 provoque de tels remous. C’est pour cela aussi que les nouveaux programmes de première qui en découlent, cassant la chronologie au détriment de la compréhension des faits sont rejetés » (...)

Lire la suite de l’article avec une tribune de Béatrice Louâpre-Sapir, co-Secrétaire générale de l’APHG.