Les programmes de terminale S doivent-ils être allégés ? Metronews. 09-11-2015

- [Télécharger l'article au format PDF]

A propos de la pétition de l’intersyndicale sur l’allègement des programmes d’histoire-géographie en Terminale S, soutenue par l’APHG. [1]

Avec une interview d’Hubert Tison, Secrétaire général de l’APHG. Extraits de l’article de Gilles Daniel :

"Dans les faits, les lycéens en terminale S ont deux heures hebdomadaires d’histoire-géo par semaine, contre quatre pour ceux de L et ES. Certes, leur programme est moins dense. Mais deux petites heures, c’est peu pour étudier Le rapport des sociétés à leur passé, les Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945 ou encore par exemple, en géographie, Les dynamiques de la mondialisation, confirme à metronews Hubert Tison, secrétaire général de l’association des professeurs d’histoire-géographie (APHG). Face au désarroi des professeurs et devant les difficultés dont beaucoup nous font part pour aller au bout du programme, nous nous associons à cette demande d’allègement supplémentaire, assure-t-il.

Lui-même enseignant au lycée Jacques Decour (Paris IX), Hubert Tison souligne que « contrairement à une idée reçue, les élèves de S ne sont pas les élites de la République, loin de là », et qu’ils ont donc « besoin de temps ». « Comme dans les autres filières, ils s’interrogent sur l’actualité et aimeraient qu’on puisse davantage répondre à des questions d’actualité, par exemple sur celle du Proche-Orient », note-t-il par ailleurs (...)"

Lire l’article complet sur le site du journal Metronews, lien ici

Les services de la Rédaction - Tous droits réservés. 10/11/2015.