Lettre d’informations du Musée du Quai Branly septembre 2015

- [Télécharger l'article au format PDF]

Photoquai du 22/09 au 22/11/2015

400 photographies de 40 photographes du monde entier en accès libre et gratuit sur le quai face au musée, autour du thème « We Are Family »
En savoir plus

AGENDA

Jusqu’au dimanche 20/09/15
EXPOSITION // L’INCA ET LE CONQUISTADOR

Jusqu’au dimanche 20/09/15
EXPOSITION // MARC COUTURIER, L’ALEPH

Jusqu’au dimanche 18/10/15
EXPOSITION // TATOUEURS, TATOUÉS

Jusqu’au lundi 15/02/16
EXPOSITION HORS LES MURS // SCULPTURES MAORIES au quai Branly TOKYO (Tokyo)

Du jeudi 17/09/15 au dimanche 17/01/16
ACCROCHAGE // CE QUI CHANGE, CE QUI SE TRANSFORME, CE QUI RESTE - LES RÉSIDENCES DE PHOTOQUAI DE 2012 À 2014

Du mardi 03/11/15 au dimanche 17/01/16
EXPOSITION // LE COMTE DES NUAGES : MASANAO ABE FACE AU MONT FUJI

Vendredi 04/09/15
COLLOQUE INTERNATIONAL // MONDES MINIATURES ET RÉGÉNÉRATION DE LA VIE. Les variations d’échelles dans les Andes et en Mésoamérique

Samedi 05/09/15
COLLOQUE INTERNATIONAL // L’OR DES INCAS

Jeudi 10/09/15 et vendredi 11/09/15
COLLOQUE INTERNATIONAL // LEIRIS & CO

Vendredi 11/09/15, 19h
SALON DE LECTURE // SENOUFO SANS FRONTIÈRE – Rencontre avec Constantin Petridis et Susan Gagliardi

Samedi 12/09/15, 17h
SALON DE LECTURE // LA RENCONTRE DE CAJAMARCA : avatars et enjeux de la mémoire

Mercredi 16/09/15, 18h30
UNIVERSITÉ POPULAIRE // LES GRANDES RÉVOLTES : La marche du sel de Gandhi, par Catherine Clément

Samedi 19/09/15, 17h
SALON DE LECTURE // ANENT. NOUVELLES DES INDIENS JIVAROS – Rencontre avec Alessandro Pignocchi et Philippe Descola

Dimanche 20/09/15, 17h
CONCERT // DORSAF HAMDANI

Mercredi 23/09/15, 18h30
UNIVERSITÉ POPULAIRE // LES GRANDES RÉVOLTES : Traite négrière, esclavage, réparation : la colère de deux capucins, par Louis Sala-Molins

Jeudi 24/09/15, 19h
SALON DE LECTURE // CLAUDE LÉVI-STRAUSS – Rencontre avec Emmanuelle Loyer

Vendredi 25/09/15, 18h30
SALON DE LECTURE // ÉCRIRE ET LIRE L’AFRIQUE EN LANGUES AFRICAINES

EXPOSITION

SEPIK, Arts de Papouasie-Nouvelle-Guinée
Mardi 27/10/15 – Dimanche 31/01/16
Galerie Jardin

Première exposition de cette ampleur consacrée aux arts des populations du grand fleuve de Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’exposition SEPIK, Arts de Papouasie-Nouvelle-Guinée présente les résultats de 35 ans de recherches, à travers une sélection inédite de 230 œuvres.

Sculptures, crochets, colliers en coquillage, tambours à fente, flûtes en bambou, coiffes en vannerie, crânes sur-modelés, qu’ils appartiennent au quotidien ou apparaissent lors des cérémonies, les objets sont parés d’images ou de signes en lien avec la nature et les figures ancestrales humaines ou animales.

Avec sa scénographie immersive, l’exposition mène à la découverte des grands ancêtres et permet aux visiteurs d’appréhender les multiples formes et variations sous lesquelles les figures ancestrales se manifestent.

En savoir plus

ART VIVANT

CONCERT DORSAF HAMDANI : BARBARA / FAIROUZ
Tunisie / France / Liban
Dimanche 20/09/15, 17h
Théâtre Claude Lévi-Strauss

La chanteuse tunisienne Dorsaf Hamdani alterne avec puissance et simplicité des chansons de Barbara et de Fairouz, dans un récital présenté et particulièrement remarqué cette année au Festival d’Avignon.

Créatrices aussi secrètes qu’imprévisibles, Barbara et Fairouz ne se sont jamais rencontrées mais ont mille points communs. Aussi, outre la langue dans laquelle chante Dorsaf Hamdani, leurs deux univers, nés au Liban ou en bord de Seine, semblent être du même matériau, de la même palette.

À l’accordéon et à la direction musicale, Daniel Mille propose des arrangements intimes, épurés. Tout semble évident et limpide : la proximité de ces univers anticonformistes, la liberté qui jaillit de chaque chanson, la parenté d’âme de ces deux grandes artistes.

En savoir plus

UNIVERSITÉ POPULAIRE

L’UNIVERSITÉ POPULAIRE DU QUAI BRANLY
Cycle de conférences

L’Université populaire du quai Branly interroge les rapports entre les cultures et les questions d’universalité, d’altérité et de mémoire.

En 2015-2016, l’Université populaire du quai Branly poursuit ses grands cycles : les Grandes Révoltes, l’Enfance, Décalages : les autres et nous et Grands Témoins, et inaugure un nouveau format, Variantes et Déclinaisons.

Lancement de la saison : Mercredi 16/09/15, 18h30

LES GRANDES RÉVOLTES
La marche du sel de Gandhi, par Catherine Clément, philosophe et romancière
Mercredi 23/09/15, 18h30

LES GRANDES RÉVOLTES
Traite négrière, esclavage, réparation : la colère de deux capucins, par Louis Sala-Molins, philosophe

En savoir plus

© musée du quai Branly, photo Roland Halbe

LE MUSÉE DU QUAI BRANLY À L’HEURE DE LA COP 21

Parce qu’il a, dès sa création, souhaité affirmer sa responsabilité en matière environnementale, le musée du quai Branly a inscrit les objectifs de développement durable au cœur de son projet muséal et favorise le dialogue sur les grandes questions actuelles : la mondialisation, le rapport à l’autre et au milieu naturel.

A l’occasion de la COP21 (21e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies pour le changement climatique) à Paris en décembre 2015, le musée du quai Branly propose des événements, cycles de conférences, projections et expositions, qui mettent en avant le lien fort et réciproque qui unit nature et société dans les cultures traditionnelles d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques.

En savoir plus

LES LAURÉATS DES RÉSIDENCES DE PHOTOQUAI 2015

A l’issue de l’appel à projets lancé en mai, le jury des RÉSIDENCES DE PHOTOQUAI a distingué trois artistes pour bénéficier de ce programme en 2015 : Ishola Akpo (Côte d’Ivoire), Brook Andrew (Australie) et Guy Tillim (Afrique du Sud).

Leurs travaux photographiques produits à l’issu de leur année de résidence viendront enrichir la collection de photographies contemporaines du musée du quai Branly.

Depuis 2008, le programme annuel de résidence hors-les murs LES RÉSIDENCES DE PHOTOQUAI permet à plusieurs photographes contemporains, non européens, de financer une partie ou l’intégralité d’un projet de création en lien avec le dialogue des cultures, et en cohérence avec une trajectoire esthétique personnelle de l’artiste.

Dans le cadre de la 5e biennale de photographie PHOTOQUAI, une sélection des trois séries réalisées par d’anciens résidents de PHOTOQUAI est présentée dans le Cabinet d’arts graphiques du plateau des collections : « Les dévoreuses d’âmes » du Burkinabé Nyaba Léon Ouedraogo (2013), « A Monumental Tour » du Sud-Coréen Che Onejoon (2012), et « Miracle Robots » de l’Indien Sameer Tawde (2014).

En savoir plus

Illustration en une : © musée du quai Branly, photo Roland Halbe

Les services de la Rédaction - Tous droits réservés. 06/09/2015.