Mémorial du camp de Rivesaltes Inauguration à l’automne 2015

- [Télécharger l'article au format PDF]

Témoin des années noires du XXe siècle : Seconde guerre mondiale : 260 000 réfugiés espagnols s’y entassent dès février 1939. Il est peu à peu aménagé et reçoit dans l’été 1942, 6 500 juifs étrangers qui seront évacués vers Drancy et Auschwitz. Il devient un camp militaire allemand en novembre 1942 et reprend du service après la Libération : collaborateurs, prisonniers de guerre s’y succèdent jusqu’en 1948.

Une histoire si chargée méritait un mémorial aux dimensions régionale, nationale, internationale, c’est le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales qui initie le projet et acquiert l’espace de 42 ha, c’est ensuite la Région Languedoc-Roussillon qui le soutient. En 2005 Rudy RICCIOTTI avec son agence remporte le concours de maîtrise d’oeuvre et en janvier 2014, vient la création de l’Etablissement public de coopération culturelle EPCC du Mémorial.

L’historien, directeur de recherche au CNRS Denis PESCHANSKI est nommé président du Conseil scientifique du Mémorial. Agnès SAJAIOL est directrice. Désormais sorti de terre, la vie du Mémorial va commencer.

L’inauguration aura lieu le 15 octobre 2015 à 14 h 00.

Voir en ligne sur le site du Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales

Avenue Christian Bourquin 66600 Salses-le-Château
04 68 08 34 99
info@memorialcamprivesaltes.fr
site internet en construction

En savoir + en pièce jointe.

Aleth Briat pour les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 08/05/2015. Tous droits réservés.