Motion de l’APHG sur les réformes du Lycée et du Baccalauréat Motion de l’APHG

- [Télécharger l'article au format PDF]

Le Comité national de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG), réuni en session ordinaire le dimanche 16 juin 2019 à la mairie du 2e arrondissement de Paris, a approuvé à l’unanimité le texte suivant portant sur les réformes du lycée et du baccalauréat :

L’APHG dénonce :

  • Le risque de disparition du caractère national du Baccalauréat qu’entraîne la mise en place d’épreuves de contrôle continu ;
  • Des contraintes d’organisation nouvelles pour nos disciplines, dès la classe de Première ;
  • Des épreuves écrites de tronc commun beaucoup trop réductrices, avec seulement deux heures pour nos deux disciplines.

L’APHG réclame :

  • La liberté d’obtenir, dans chaque établissement, des heures dédoublées en Histoire et en Géographie, à l’égal d’autres disciplines, afin de faciliter l’appropriation des nouvelles épreuves du Baccalauréat ;
  • L’organisation des heures dédiées à l’Enseignement Moral et Civique (EMC) en groupes à effectifs réduits.

Paris, le 16 juin 2019.

Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie - APHG.

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 24/06/2019.

Illustration : Le Bureau national de l’APHG et le secrétariat de séance à la tribune. Mairie du 2e arrondissement de Paris - salle des expositions. Photo APHG / DR.