Musée du général Leclerc et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin Les prochains rendez-vous du musée // septembre-octobre

- [Télécharger l'article au format PDF]

Lettre d’information.

Léo Lagrange, l’artisan du temps Libre

Vendredi 30 septembre de 14h à 18h.

A la mairie du 3e arrondissement, salle Odette Pilpoul. Léo Lagrange, ancien député et sous-secrétaire d’État aux Loisirs et aux Sports fut l’un des premiers à encourager les congés payés, les auberges de jeunesse et à favoriser les sports de masse. À l’occasion de ce colloque, historiens et spécialistes se réuniront afin de discuter de ce personnage qui a marqué l’histoire ainsi que de ce qu’il reste de l’héritage qu’il a transmis.

Consultez le programme détaillé
Réservation souhaitée : linda.lew@paris.fr

Autour du colloque : Exposition du 27 septembre au 8 octobre 2016, à la bibliothèque Marguerite Audoux (10 rue Portefoin Paris 3e)

EXPOSITION DOCUMENTAIRE

Que pouvaient-ils faire ? Résistance au national-socialisme 1939-1945

Du 4 octobre au 18 décembre.

Une exposition de la Fondation 20 juillet 1944 en coopération avec le Mémorial de la résistance allemande de Berlin. Après l’invasion de la Pologne par les troupes nazies, Hitler durcit la répression. Malgré tout une petite minorité d’allemands résistent, attentant même à la vie d’Hitler. Cette exposition leur est dédiée.
Entrée gratuite.

CONFERENCES

Le Maitron-en-ligne : dictionnaire biographique des fusillés et exécutés de 1940 à 1944

Jeudi 6 octobre à 14h.

Présentation par Claude Pennetier, directeur de publication et chercheur au CNRS et Dominique Tantin, président de l’Association « Pour un Maitron des fusillés et exécutés ». 111 historiens ont contribué à ce projet hors du commun afin d’offrir pour la première fois au grand public l’ensemble des biographies des personnes fusillées par condamnation par les autorités allemandes, françaises et italiennes en France pendant l’Occupation (1940-1944). L’enquête se poursuit par un travail sur l’ensemble des exécutés.

Entrée gratuite sur réservation.

Comment 75% des juifs ont échappé à la mort en France ? (Ed. Le Seuil - Les Arènes 2013)

Jeudi 13 octobre à 14h30.

Cet ouvrage sera présenté par son auteur, Jacques Semelin.

Près de quatre-vingt mille juifs (français et étrangers) demeurant en France en 1940 ont été tués par les nazis durant les années d’Occupation. Cette tragédie est désormais établie et documentée. Leur histoire en appelle cependant une autre, trop peu étudiée par les historiens, et que l’auteur de ce livre prend à bras-le-corps. Puisque environ trois cent trente mille juifs vivaient alors dans notre pays, cela signifie que 75% d’entre eux ont pu échapper à l’extermination. Pour les juifs français, cette proportion avoisine les 90%. Par comparaison, la Belgique n’a compté que 55% de survivants et les Pays-Bas 20%.
Entrée gratuite sur réservation.

La négation de l’homme dans l’Univers concentrationnaire nazi.

Samedi 15 octobre à 10h.

Présentation du thème annuel du Concours national de la Résistance et de la Déportation par Christine Levisse-Touzé, directrice et historienne.
Entrée gratuite sur réservation.

Informations pratiques

23, allée de la 2e DB Jardin Atlantique (au-dessus de la gare Montparnasse) - Paris 15e.
Ouverture de 10h à 18h, tous les jours sauf lundi et certains jours fériés.

Accès au musée :

  • par la place des cinq martyrs du Lycée Buffon
  • par la gare Montparnasse : prendre l’escalier à gauche de la voie TGV n°1

Renseignements et réservations :
01 40 64 39 44/52 ou cecile.cousseau@paris.fr
Métro : Montparnasse-Bienvenue

© 2016 Musée du général Leclerc et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin, tous droits réservés.

Musée du général Leclerc et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin
23 allée de la 2e DB
Paris 75015

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 27/09/2016. Tous droits réservés.