« Personne ne s’est jamais dit Languedo-Roussillonnais » Débats sur le futur nom de région Languedoc-Rousillon-Midi-Pyrénées

- [Télécharger l'article au format PDF]

La Rédaction du site internet national et de la revue Historiens & Géographes publie une série de tribunes libres afin d’ouvrir le débat dans le cadre des réflexions de la communauté éducative. Ces textes proposent des points de vue, des analyses qui appellent à la discussion. Ils n’engagent ni l’association ni la Rédaction.

Cher(e)s collègues,

Nous publions l’entretien que notre collègue Georges Roques [1] a donné dans La Marseillaise du lundi 18 avril 2016, qui expose les interrogations légitimes d’un géographe sur le récent découpage territorial et le futur nom de la grande région « Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon ». Nous remercions Georges Roques et la Régionale APHG Languedoc-Roussillon.

Paris, le 26 avril 2016.

La Rédaction.

Télécharger l’article ci-dessous (PDF). Lundi 18 avril 2016. © La Marseillaise.

L’entretien du lundi - © La Marseillaise DR

© Les services de la Rédaction de l’APHG et d’Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 26/04/2016.

Notes

[1Georges Roques est géographe, retraité de l’enseignement supérieur et expert européen. Auteur de « Paradoxes en Languedoc-Roussillon, une région surfaite ? », il aime à porter un regard critique et acerbe sur la région. Que pense t-il donc du choix de son nom ?