Polémique autour des nouveaux programmes d’histoire La Croix - 21/04/2015

- [Télécharger l'article au format PDF]

« Au collège, les futurs programmes d’histoire distinguent des sujets obligatoires – l’islam, les traites négrières, etc. – et d’autres parmi lesquels les professeurs devront choisir : les guerres de religion, les Lumières, etc. Un parti pris qui suscite d’ores et déjà des critiques » (...) Lire l’article complet de Denis Peiron avec une interview d’Hubert Tison, Secrétaire général de l’APHG, lien ici

"(...) Hubert Tison, le secrétaire général de l’Association des professeurs d’histoire-géographie, est convaincu qu’aucun de ses collègues « n’abordera la construction du Royaume de France sans évoquer la dimension sacrée du pouvoir ».

Mais lui aussi conteste la pertinence des choix opérés par le CSP. Il regrette par exemple que « pensée humaniste, réformes et conflits religieux » constituent un sous-thème facultatif lorsqu’on enseigne l’Europe et le monde du XVIIe au XIXe.

« Ces questions permettent pourtant de débattre de la tolérance et du pluralisme religieux, une question d’actualité après les attentats de janvier », souligne Hubert Tison (...)"

A lire, projet de programmes pour le cycle 4 (5e-3e)

Les services de la Rédaction - 24/04/2015. Tous droits réservés.