Un écrin pour la photographie (Abbaye Royale de l’Epau) Une abbaye aux portes du Mans…

- [Télécharger l'article au format PDF]

L’Abbaye cistercienne Royale de l’Epau, un écrin pour la photographie...

Depuis 2010, le Département de la Sarthe, a organisé 62 expositions de 58 photographes. Tout est parti du lieu : l’Abbaye royale de l’Epau et de la volonté départementale d’y inscrire une manifestation artistique à développer tant dans ses bâtiments que dans son parc. La photographie s’est imposée naturellement même si les cisterciens qui ont construit les lieux bannissaient la représentation imagée. C’est la lumière qui a guidée les moines architectes pour créer des bâtiments afin qu’elle ne soit jamais aveuglante mais où, maîtrisée, elle sublime les lieux. L’art de la lumière, s’il en est un, c’est celui du photographe qui nous propose une subjectivité révélatrice sur le monde.

A partir de 2012, une saison photographique à l’Abbaye Royale de l’Epau s’est construite proposant un regard sur des thèmes qui ont varié par biennale (en accord avec le thème départemental retenu pour la valorisation du patrimoine) :

  • La terre en 2013 et 2014,
  • Le voyage en 2015 et 2016,
  • La citoyenneté en 2017 et 2018.
https://epau.sarthe.fr/ DR

Débutant avec 6 expositions en 2012, la saison photographique s’est étoffée chaque année davantage puisqu’elle en propose 17 en 2017. Depuis 2012, nous avons également élargi les lieux d’accrochage en investissant, en plein centre-ville, les grilles de l’Hôtel du Département (depuis 2016), le prieuré de Vivoin (depuis 2012) et en 2017 la gare SNCF du Mans.

Artistiquement, l’objectif est de proposer des regards de photographes locaux mais aussi nationaux et internationaux. Ainsi 12 photographes sarthois et 18 photographes étrangers y ont exposé. Seuls les professionnels (ou en voie de professionnalisation) sont retenus et sont tous rémunérés.

Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse.

Communiqué de presse

Site internet

© Les services culturels de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 24/08/2017. Tous droits réservés.