Enseigner la Seconde Guerre mondiale à Paris, de l’école au lycée Colloque / Programme

- [Télécharger l'article au format PDF]

Journée d’étude et de formation le 19 juin 2019 à Paris « Enseigner la Seconde Guerre mondiale à Paris, de l’école au lycée » (ESPE de Paris, Site Molitor, 10 rue Molitor, Paris 16e).

La Fondation de la Résistance et l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de l’académie de Paris s’associent mercredi 19 juin 2019, sous l’autorité de l’IGEN, pour proposer aux formateurs, enseignants titulaires, enseignants stagiaires et étudiants MEEF, une formation d’une journée sur le thème « Enseigner la Seconde Guerre mondiale à Paris, de l’école au lycée ». Elle se déroulera de 9h à 17h30.

Modalités d’entrée et d’inscription :

  • Les enseignants titulaires de l’académie de Paris peuvent s’inscrire à l’adresse suivante : damhec@ac-paris.fr
  • Les enseignants des autres académies, les enseignants en formation et les étudiants pourront entrer sans inscription préalable avec une carte professionnelle ou d’étudiant
  • Pour toutes autres personnes intéressées (personnels d’institutions culturelles, membres d’associations), s’inscrire à l’adresse suivante : enseignerla2gmparis@gmail.com

Programme :

1re demi-journée (9h-12h20)
PARIS ET LES PARISIENS DANS LA GUERRE

Présidence de séance : Tristan LECOQ, inspecteur général de l’Éducation nationale, professeur des Universités associé à Sorbonne Université, Faculté des Lettres, président du jury national des correcteurs du Concours national de la Résistance et de la Déportation.

Mot d’accueil

  • Gilles PÉCOUT, recteur de la Région académique Île-de-France, recteur de l’Académie de Paris, chancelier des Universités (sous réserve)
  • Alain FRUGIÈRE, professeur des Universités, directeur de l’ESPE de l’Académie de Paris

Introduction générale de Tristan LECOQ

Guerre et vie quotidienne

  • Évacuation et exode des enfants du XVIe arrondissement de Paris, Simon CATROS, professeur agrégé d’histoire-géographie, ESPE de l’Académie de Paris
  • Vie quotidienne et marché noir à Paris, Fabrice GRENARD, professeur agrégé d’histoire-géographie, directeur historique de la Fondation de la Résistance

Internement et répression à Paris et en région parisienne

  • Camps d’internement et de répression en région parisienne, Thomas FONTAINE, historien et directeur du Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne
  • Être juif à Paris, Iannis RODER, professeur d’histoire-géographie au collège Pierre de Geyter, Saint-Denis, Académie de Créteil, et chargé de mission au Mémorial de la Shoah

La Libération de Paris

  • Paris, ville compagnon de la Libération, Vladimir TROUPLIN, conservateur du Musée de l’Ordre de la Libération
  • La Libération de Paris à travers les films et les photographies réalisés en août 1944, Yann SIMON, professeur d’histoire-géographie au lycée Voltaire, Académie de Paris, et professeur référent du Musée du général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin

2e demi-journée (13h40-17h30)
ENSEIGNER LA RÉSISTANCE À PARIS ET EN RÉGION PARISIENNE

Présidence de séance : Fabrice GRENARD, professeur agrégé d’histoire-géographie et directeur historique de la Fondation de la Résistance

  • Enseigner la Résistance à la croisée des disciplines, Laurent DOUZOU, professeur des Universités en histoire contemporaine, Institut d’études politiques de Lyon
  • Présentation de l’ouvrage Enseigner la Résistance, Hélène STAES, professeure d’histoire-géographie détachée, responsable des activités pédagogiques de la Fondation de la Résistance

Exemples d’interdisciplinarité

  • Les écrits intimes et les archives privées (histoire/français)
  • Travailler en classe sur le journal intime d’Agnès Humbert, membre du groupe du Musée de l’Homme, Guillaume GICQUEL, professeur agrégé d’histoire-géographie au lycée Paul Éluard, Saint-Denis, et formateur académique, Académie de Créteil
  • Produire un récit sur un itinéraire de résistant à partir d’archives privées, Anne-Sophie MOLINIÉ, maître de conférences en histoire des arts, ESPE de l’Académie de Paris

La bande dessinée au service de l’enseignement de la Résistance (histoire/arts)

  • Travailler en classe à partir d’une bande dessinée de la Résistance, Arnaud PAPILLON, professeur agrégé d’histoire-géographie au lycée Geoffroy St Hilaire, Étampes, Académie de Versailles
  • Une application collaborative : les lieux de mémoire de la Résistance. Présentation de l’application « Lieux de mémoire 1940-1945 » du Musée de la Résistance en ligne, Fabrice BOURRÉE, chef de projet multimédia Fondation de la Résistance
  • Mener une enquête à partir d’un/des lieu(x) de mémoire dans l’espace proche de l’établissement scolaire, Bertrand JOLIVET, professeur agrégé d’histoire-géographie en temps partagé, lycée Paul Robert, Les Lilas, Académie de Créteil/ESPE de l’Académie de Paris

Conclusion de la journée, Simon CATROS et Hélène STAES

Le programme

© La Fondation de la Résistance - Tous droits réservés. 06/06/2019.