Exposition « Les sciences du crime » (Melun) du 7 octobre 2016 au 17 avril 2017

- [Télécharger l'article au format PDF]

Du 7 octobre au 17 avril, le musée de la gendarmerie nationale à Melun présente une exposition « Les sciences du crime » ouvrant ainsi les portes des mystères de la recherche scientifique !

L’objectif de cette présentation est de faire découvrir au grand public les moyens que la gendarmerie met en oeuvre pour résoudre les enquêtes les plus difficiles ! Ponctué par l’évocation de véritables enquêtes (la German Wings, l’affaire Lætitia, l’affaire de la Josacine empoisonnée, etc.), le parcours plongera le visiteur au cœur de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) et lui permettra de découvrir le monde de la criminalistique. De la prééminence des aveux aux techniques les plus pointues telles que l’entomologie et la génétique, le visiteur se glissera dans la peau de l’enquêteur pour découvrir une science en perpétuel mouvement dédiée à la résolution du crime : les sciences forensiques.

L’exposition s’ouvrira sur un colloque international dédié à la criminalistique. Des spécialistes venus de France, de Suisse et du Canada évoqueront les domaines les plus pointus de la criminalistique.

@Sirpa

Programme :

  • Le modèle gendarmerie en criminalistique : P. Touron
  • Scènes d’investigation, hier, aujourd’hui et demain : P. Margot
  • L’élaboration du renseignement criminel par la trace : F. Crispino
  • La science juge au procès pénal ? : F. Daoust
  • L’interprétation en criminalistique : incertitudes, probabilités, décisions : C. Sauleau
  • Conclusion : la criminalistique 3.0, essai de prospective : G. Briche
  • Visite de l’exposition temporaire : P. Touron

Le Samedi des experts : un samedi par mois, un spécialiste de l’IRCGN viendra à la rencontre du public. Il expliquera ce qu’est l’IRCGN, évoquera son propre parcours et les enquêtes sur lesquelles il a travaillé et procédera à la visite guidée de l’exposition. Spécialistes en balistique, médecins légistes, anthropologues judiciaires, armuriers, pharmaciens, etc. viendront faire découvrir leur univers !

Le musée de la Gendarmerie nationale :

Ouvert depuis le 10 octobre 2015 et inauguré par le ministre de l’Intérieur le 17 décembre de la même année, le Musée de la gendarmerie nationale dévoile une collection inédite au grand public. Situé à Melun, dans un ancien bâtiment militaire entièrement réhabilité, ce nouvel équipement culturel national est le seul endroit public dédié à l’histoire et au patrimoine de la gendarmerie dans leur ensemble.

Île Saint-Etienne à Melun (77) https://de.wikipedia.org/wiki/Melun

Créé en 1946, le Musée de la gendarmerie recèle une collection qui s’est étoffée au fil du temps.

Aujourd’hui riche de plus de 30 000 objets et documents, la collection se distingue non seulement par l’étendue des périodes qu’elle évoque mais aussi par la diversité des œuvres qu’elle contient. Ainsi armes blanches et armes à feu côtoient uniformes, coiffures, figurines, beaux-arts, insignes, emblèmes, cuivreries, faïences et art populaire. 2 000 pièces de collection sont exposées et mises en valeur grâce à une muséographie moderne qui plonge le visiteur dans des ambiances liées aux grandes périodes de l’histoire. La plus grande vitrine suspendue d’Europe, véritable colonne vertébrale du parcours, permet enfin de retracer l’évolution de la tenue et de l’équipement du gendarme des origines à nos jours grâce à la présentation, à l’intérieur, de 13 mannequins de chevaux, de 44 mannequins d’hommes et de femmes, d’une moto et d’un vélo.

Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse.

« Les sciences du crime » du 7 octobre au 17 avril, la nouvelle exposition temporaire du Musée de la Gendarmerie nationale de Melun.
1-3 Rue Emile Leclerc, 77000 Melun
Téléphone : 01 64 14 54 64
Site internet
Le communiqué de presse

© Les services de la Rédaction de la revue Historiens & Géographes. Le 20/08/2016. Tous droits réservés.