« Les gendarmeries du monde » A partir du 5 octobre au musée de la Gendarmerie nationale

- [Télécharger l'article au format PDF]

Du 5 octobre 2017 au 15 juillet 2018, le musée de la Gendarmerie nationale (Melun) propose « Les gendarmeries du monde »

Actuellement, 45 pays possèdent une gendarmerie ou une force assimilée. Si 32 pays ont conservé l’appellation « gendarmerie », d’autres ont opté pour des dénominations variées : carabiniers (Chili, Italie, Moldavie, Monaco), garde nationale (Portugal, Russie, Tunisie,), maréchaussée (Pays-Bas), etc.

Mais toutes ces forces possèdent en commun des valeurs, une organisation et des missions marquées par la « militarité ».

C’est la première fois qu’autant de gendarmeries vont être représentées en un même lieu.

Des pièces historiques exceptionnelles seront exposées à cette occasion (tenues du 19e siècle turque, argentine ou hollandaise, Harley Davidson suisse, drapeau d’une unité de la gendarmeria argentine ayant participée à la guerre des Malouines, etc.).

De même, plusieurs unités de prestige seront mises à l’honneur (Garde rouge du Sénégal, Gendarmerie royale du Canada) ainsi que des gendarmeries méconnues (Cambodge, Vatican...).

C’est avant tout les missions actuelles de ces gendarmeries du monde qui seront présentées à travers de nombreux dispositifs audiovisuels et interactifs et des objets high tech.

Communiqué de presse

© Les services culturels de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 08/01/2017. Tous droits réservés.