Lyonel Feininger, l’arpenteur du monde LE HAVRE : le MuMa accueille

- [Télécharger l'article au format PDF]

Si Lyonel Feininger a fait l’objet de nombreuses rétrospectives dans le monde, il reste néanmoins un artiste méconnu du public français. C’est donc la première fois en France qu’une exposition lui est consacrée, grâce à la générosité d’un collectionneur passionné. Le MuMa propose de découvrir ce grand artiste du XXe siècle à travers 139 œuvres (4 peintures, 24 aquarelles, 22 dessins, 89 gravures), couvrant toute la carrière de Feininger, de 1907 à 1949.

Réunies par un collectionneur, elles reflètent naturellement son histoire et ses goûts en offrant un coup de projecteur délibéré sur l’œuvre graphique et la fulgurante série des bois gravés exécutés en à peine quatre années, entre 1918 et 1922 au Bauhaus. Derrière cette œuvre attachante et pleine de poésie, l’exposition révèle un artiste aux prises avec son époque, avec les convictions et utopies de ses contemporains qui l’amène à participer à la fondation du Bauhaus, tout en poursuivant une œuvre singulière, éminemment cohérente tout au long de sa vie.

Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 09/02/2015. Tous droits réservés.