« Musicircus » au Centre Pompidou-Metz Du 20 avril 2016 au 17 juillet 2017

- [Télécharger l'article au format PDF]

Exposition « MUSICIRCUS » au Centre Pompidou-Metz. Du 20 avril 2016 au 17 juillet 2017, le dossier de presse...

Vassily Kandinsky, Jaune-rouge-bleu, 1925 Huile sur toile, 128 x 201,5 cm Donation Nina Kandinsky, 1976. AM1976-856 © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Adam Rzepka © Droits réservés

Dans la continuité du parcours Phares, l’exposition « Musicircus » met en valeur une quarantaine d’œuvres majeures de la collection du Centre Pompidou. L’exposition interroge la pratique d’artistes célèbres – musiciens amateurs (Vassily Kandinsky jouait du violon) ou mélomanes (Sol LeWitt possédait des centaines d’enregistrements dans sa collection) – dont l’œuvre a été influencé par la musique.

Le projet met en lumière le caractère primordial des notions de rythme dans la naissance de l’abstraction ainsi que les correspondances entre écritures plastiques et musicales à l’aube du minimalisme.

Parmi les chefs-d’œuvre exposés, le public admirera la toile La Noce de Marc Chagall, la reconstitution du « Salon de réception » par Vassily Kandinsky pour l’exposition de la Juryfreie Kunstschau au Glaspalast de Berlin en 1922, ou encore le majestueux mobile d’Alexander Calder, 31 janvier.

L’ensemble du parcours est ponctué de riches ensembles documentaires – partitions, documents d’archives, vidéos, photographies, écrits théoriques ou poétiques, dessins préparatoires – proposant au visiteur une immersion au cœur du processus créatif.

Accompagné dans sa découverte par la musique qui a nourri l’imaginaire des artistes, le visiteur est invité à déambuler librement dans l’espace, composant au gré de ses envies une visite sensible. Répondant à la vocation pluridisciplinaire du Centre Pompidou-Metz, la Grande Nef devient une vaste boite à musique, qui évolue au rythme d’un programme unique de performances et de concerts au cœur de l’exposition, permettant à la musique de dialoguer harmonieusement avec le parcours.

Vous trouverez en pièce jointe le pré-dossier de presse.

Illustration en « une » : Vassily Kandinsky, Tableau XVI, La grande Porte de Kiev, 1928
Bild XVI Das Grosse Tor Von Kiev. Aquarelles pour la mise en scène de “Tableaux d’une exposition“ de Moussogorsky. Hauteur : 0,213 m et largeur : 0,271 m. Legs de Nina Kandinsky, 1981 © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Georges Meguerditchian.

Site internet

Les services de la Rédaction - Tous droits réservés. 26/02/2016.