Prix Historia 2015 au Petit Palais Compte-rendu de l’APHG

- [Télécharger l'article au format PDF]

L’APHG était présente au Petit Palais le 21 septembre lors de la 6e cérémonie de remise des prix de la revue Historia 2015 en partenariat avec la banque Paribas. Manifestation culturelle sobre et dense, empreinte de nombreux moments d’émotion où plusieurs prix ont récompensé des œuvres de qualité.

Prix de l’exposition

« Le XVIIIe siècle, aux sources du design, chefs d’œuvre du mobilier,1650-1790 », au château de Versailles octobre 2014 - février 2015 présentée par la Présidente du musée Catherine Pégard.

Une exposition originale qui mettait en valeur la grande qualité des ébénistes français.

Prix de la biographie

« Zénobie de Palmyre à Rome » d’Annie et de Maurice Sartre (Perrin, 348 pages, 22,50 euros).

Moment d’intense émotion lors de la prise de parole d’Annie Sartre qui a évoqué à travers la figure mythique de la reine de Palmyre, les trésors archéologiques emblématique qui ont traversé les siècles et ont été détruits pas les iconoclastes de l’Etat islamique. Le site est l’objet de pillage journalier à l’aide de bulldozers qui labourent les champs de fouille dans le but de découvrir des trésors et de les vendre.

Prix de la BD historique

Le Caravage (tome1) de Milo Manara (Glénat, 64 pages, prix 14,95 euros). L’auteur amoureux de la peinture du Caravage a mis en scène la vie tumultueuse de ce génie.

Prix du roman historique

Présenté par Juliette Chevet, « La première femme nue » de Christophe Bouquerel (Actes Sud, 1200 pages, prix 23 euros) conte l’histoire de Phryné, célèbre courtisane, femme publique aux Ve et IVe siècles av. J ;-C.

Prix du roman policier historique

« La fille du bourreau » d’Olivier Potzsch (Jacqueline Chambon, Actes Sud, 422 pages, 23, 80 euros. L’auteur est le descendant d’une famille de bourreaux.

Petit Palais (Paris)

Prix du jeu vidéo

The war of mine (11 bit Studios).

Prix du livre Jeunesse

« Le mystère Velasquez »d’Eliacu Cansino, traduit de l’espagnol par Isabelle Gugnon (Bayard, 163 pages, 12,90 euros). A travers le célèbre tableau de l’infante...

Prix spécial du jury

« La caverne du Pont d’Arc, copie parfaite de la Grotte Chauvet ».
Depuis son ouverture 400 000 visiteurs ont admiré les peintures d’animaux, se sont interrogés sur la présence de mains. L’architecte a expliqué la conception de son œuvre respectueuse des dessinateurs d’animaux et de l’environnement.

Sans oublier Le bug de l’Histoire présenté par Olivier Coquart, historien : « Les assassins de la mémoire qui ont sévi à Mossoul et à Palmyre »...

Il revenait à Eric Pincas, rédacteur en chef de la revue Historia d’annoncer de grands changements : nouvelle maquette, nouveau contenu, une approche plus journalistique sous forme d’enquêtes.

Le palmarès sur le site internet de la revue Historia : lien ici

Les services de la Rédaction de la revue Historiens & Géographes. Paris, le 24 septembre 2015.Tous droits réservés.