Exposition « Des machines au service du peuple » Le Familistère de Guise - 7 octobre 2017 - 24 juin 2018

- [Télécharger l'article au format PDF]

L’exposition Des machines au service du peuple clôture l’année du bicentenaire de la naissance de Godin. Elle présente quelque 120 objets, rares ou inédits, et est un parcours dans l’univers mécanique de Godin.

L’utopie du Familistère est d’une nature industrielle. Son fondateur, Jean-Baptiste André Godin, a la conviction que le progrès technologique est la promesse d’une transformation sociale radicale, comme il a été la cause d’une révolution industrielle en Grande-Bretagne.

Godin croit, avec bon nombre de socialistes contemporains, à la neutralité de la technique. Sous le régime capitaliste, les machines asservissent les classes laborieuses ; sous le régime de l’association du capital, du travail et du talent, elles leur sont profitables. Par elle-même, l’innovation technique n’est pas porteuse de justice sociale, comme chacun peut le constater dans la société industrielle capitaliste. Mais la mécanisation finira toujours par profiter aux classes laborieuses, car le travail finira par gouverner le capital.

Lire la suite du communiqué de presse en pièce jointe.

Vue intérieure des Forges d’Abainville (Meuse) : train de laminoirs à rails et à fers marchands. François Bonhommé / 1839 / Huile sur toile © avec l’aimable autorisation de la galerie Talabardon et Gautier, Paris / Guillaume Benoît
LE FAMILISTÈRE DE GUISE. DES MACHINES AU SERVICE DU PEUPLE. GODIN ET LA MÉCANIQUE. EXPOSITION TEMPORAIRE. 7 octobre 2017 - 24 juin 2018.

Site internet

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 10/08/2017. Tous droits réservés.