À table avec le Général de Gaulle Dix ans de menus présidentiels

- [Télécharger l'article au format PDF]

Veuillez trouver ci-dessous le communiqué de presse présentant la prochaine exposition proposée au Mémorial Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises (52), du 20 octobre au 30 décembre 2017, réalisée sous le Haut Patronage de l’Élysée :

« À table avec le Général de Gaulle : dix ans de menus présidentiels »  :

De tous les traités, de toutes les alliances et les repas familiaux, les menus sont restés des témoins muets et discrets. Grâce à cette exposition, c’est une face méconnue du général de Gaulle qui est mise à l’honneur à travers les menus élaborés à la faveur des déjeuners ou dîners offerts à ses hôtes au palais de l’Elysée durant les dix années de sa présidence. Aux menus destinés à des repas privés, s’ajouteront ceux correspondant aux repas donnés dans les résidences officielles, telles que le palais de Versailles, Trianon-sous-Bois, le château de Champs-sur-Marne, ou dans les ambassades.

De son premier repas pris en petit comité le jour de son investiture, le 8 janvier 1959, à la réception donnée par le Président américain Richard Nixon, à l’ambassade des Etats-Unis le 1er mars 1969, ce sont plus de 150 menus qui témoignent de la vie diplomatique et culinaire du général de Gaulle.

Autour de ces menus sont présentés des plans de tables, tel que celui se rapportant au dîner du prince Rainier et de la princesse Grace à l’Elysée en 1959, celui relatif au dîner du couple Kennedy au palais de Versailles en 1961, ou encore celui correspondant au dîner offert en l’honneur du couple royal belge au palais du Louvre, la même année. S’y ajoute le livre de cave utilisé sous la présidence du général de Gaulle, qui détaille les différents vins servis, en l’honneur de tel ou tel invité, ainsi que le nombre de bouteilles consommées au cours des déjeuners et dîners, qu’il s’agisse de Champagne, de Bordeaux, de Bourgogne et autres.

Ces menus constituent ainsi de véritables « morceaux d’histoire ».

© Les services culturels de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 08/10/2017. Tous droits réservés.