Pétition de 34 correcteurs du Bac de l’Académie de Nantes Communiqué de l’APHG

- [Télécharger l'article au format PDF]

La Commission nationale des lycées de l’APHG a pris connaissance de la pétition de 34 correcteurs du Bac de l’Académie de Nantes, dont le mouvement de colère s’amplifie, et par la voix de notre collègue François Da Rocha-Carneiro, a apporté la réponse suivante :

Chers collègues,

Nous avons pris connaissance ce matin de la pétition que vous avez adressée à vos I.P.R. Au-delà des aspects organisationnels propres à chaque rectorat, nous partageons votre colère, et nous étions déjà émus des sujets tombés en 1re S et en Terminales ES et L (cf. notre communiqué).

C’est pourquoi, comme responsable de la commission nationale des Lycées, je tiens à vous témoigner de l’entier soutien de l’A.P.H.G.

Nous avons d’ailleurs eu l’occasion de dire notre sympathie à l’égard de votre mouvement aux conseillers de la DGESCO que nous avons rencontrés cet après-midi [24 juin 2013].

J’adresse ce soir-même un courriel à votre Recteur, au doyen de l’I.G. et à vos I.P.R. pour témoigner de ce soutien.

En voici le corps du texte (ne manquent que les adresses et les salutations)

« Vous avez probablement eu connaissance de la pétition signée par 34 professeurs de l’Académie de Nantes à propos des épreuves de Premières S. Leur colère est aussi la nôtre comme en témoigne notre communiqué du 20 juin (http://www.aphg.fr/actualites-pdf/130620-communique-bac-2013.pdf).
C’est pourquoi nous affirmons notre soutien à leur démarche et espérons vivement que vous entendrez leurs voix avec bienveillance et y répondrez positivement ».

Bon courage à tous.

François Da Rocha-Carneiro
Président de la Régionale Nord-Pas-de-Calais de l’APHG
Responsable de la Commission Nationale des Lycées

La Régionale APHG Pays de la Loire