Admissibles aux concours internes d’histoire-géographie : de la considération avant toute chose Motion de l’atelier Post-Bac de l’APHG

- [Télécharger l'article au format PDF]

Admissibles aux concours internes d’histoire-géographie : de la considération avant toute chose...

L’atelier Université et enseignement supérieur de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG), réunie « à distance » le 13 juin 2020, déplore les conditions dans lesquelles sont maintenus les admissibles des concours internes (agrégation d’histoire et géographie, CAPES, CAPLP) trois mois après les résultats de l’admissibilité, temps durant lequel (confinement et déconfinement), ils et elles ont assuré les cours dans les conditions dégradées du plan de continuité pédagogique et ont dû continuer de préparer des oraux d’admission sans jamais avoir de date précise de leur tenue effective.

Après la décision d’aligner les modalités des concours internes sur celles de concours externes, annoncée à la radio (!) sans que jamais les candidat(e)s aient eu la moindre information personnelle officielle ni sur la date de la proclamation des résultats, la commission demande que ces résultats soient publiés au plus vite : l’absence, encore aujourd’hui, d’information claire alors qu’à l’issue des épreuves écrites existe déjà un rang de classement laisse la porte ouverte à toutes les rumeurs et hypothèses sur des manipulations de notes de compositions pourtant déjà évaluées. Les candidats, qui sont statutairement aussi des enseignants, méritent davantage de considération.

L’APHG demande que les admissibles non admis à l’issue des épreuves écrites du fait de leur rang de classement à cette étape de la session 2020 puissent bénéficier de leur admissibilité pour la session du concours interne de la session 2021, sans préjuger du nombre de postes ouvert à cette session. Ce serait, sinon, la première fois que des candidats admissibles non admis n’auraient pas eu la possibilité de défendre leur chance pour l’admission.

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 14/06/2020.