Déclaration de l’APHG sur l’élection présidentielle Communiqué de l’APHG

- [Télécharger l'article au format PDF]

Depuis toujours du côté de la démocratie, de la raison et de l’intelligence, l’APHG affirme avec vigueur, au nom des valeurs républicaines, son refus des extrêmes et invite chacune et chacun à prendre toute la mesure des conséquences qu’aurait pour la Nation la victoire de la démagogie, du repli et de l’intolérance.

Paris, le 3 mai 2017.

L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG), attachée au pluralisme, n’a pas vocation à prendre position dans une élection présidentielle en soutenant le projet de tel ou tel candidat. Pour autant, parce que l’Ecole n’est pas dissociable de la société et de ses débats, et parce que les professeurs qui la servent ne peuvent en ignorer les enjeux ni éviter d’en subir les effets, notre association ne peut rester silencieuse au lendemain du premier tour du scrutin qui a vu la qualification de la candidate présentée par le Front national.

Depuis toujours du côté de la démocratie, de la raison et de l’intelligence, l’APHG affirme avec vigueur, au nom des valeurs républicaines, son refus des extrêmes et invite chacune et chacun à prendre toute la mesure des conséquences qu’aurait pour la Nation la victoire de la démagogie, du repli et de l’intolérance.

Très attachée à la liberté d’expression, à l’esprit critique, elle rappelle aujourd’hui et pour demain l’importance de nos disciplines, l’Histoire et la Géographie, pour enseigner les valeurs émancipatrices de liberté, d’égalité, de tolérance, ainsi que le rôle des femmes et la laïcité.

Le Président Franck Collard et le Bureau national de l’APHG.

L’APHG s’adresse aux candidats à l’élection présidentielle

Contact presse : Siège national de l’APHG

Lui envoyer un message


Envoyer un message

Quelques liens, parce que le passé éclaire le présent :

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 03/05/2017. Tous droits réservés.

Illustration « en une » : source