Disparition de Patrice Arnaud (1972-2017) Communiqué de l’APHG / Hommage

- [Télécharger l'article au format PDF]

Paris, le 28 juin 2017.

L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) a l’immense tristesse de faire part à ses adhérent(e)s et collègues de la disparition de son collègue et ami, l’historien Patrice Arnaud, Professeur au lycée Carnot (Paris XVIIe), agrégé et docteur en histoire. Il a notamment publié Les STO. Histoire des Français requis en Allemagne nazie (2010, réédition « Biblis » 2014). Patrice Arnaud était un militant fidèle de notre association, élu au Comité national depuis 2013, engagé dans la défense et la promotion de l’enseignement secondaire tout en étant un chercheur éminent. Ses contributions toujours très écoutées et appréciées aux réunions collégiales de l’APHG nous manqueront.

L’association s’incline devant sa mémoire et exprime à sa compagne et à sa fille, à sa famille, à ses collègues et à ses élèves, au nom de ses adhérent(e)s très touchés par sa disparition, sa profonde sympathie et ses plus sincères condoléances.

Le Président Franck Collard et le Bureau national de l’APHG.

Nous publions ci-après le témoignage de notre collègue Guillaume Pollack, Professeur d’histoire-géographie. Doctorant en histoire contemporaine à l’Université Paris 1.

"Dimanche 25 juin au soir, nous avons appris avec une profonde tristesse la disparition de l’historien Patrice Arnaud.

Agrégé et docteur en histoire, Patrice Arnaud était un enseignant très apprécié par ses collègues et ses élèves du Lycée Carnot dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Il était aussi un chercheur réputé notamment pour ses travaux pionniers sur l’histoire douloureuse et méconnue des travailleurs français en Allemagne durant la Seconde guerre mondiale auxquels il consacra sa thèse. Celle-ci, publiée sous le titre Les STO. Histoire des Français requis en Allemagne nazie en 2010 (réédition 2014) demeure une référence incontournable sur le sujet. Il a également co-dirigé avec Fabien Théofilakis un ouvrage collectif consacré à La Gestapo et aux polices allemandes paru en janvier 2017.

Disponible pour les étudiants, il m’envoya ainsi une documentation considérable précisément sur les polices allemandes, engagé dans ses recherches comme dans les affaires de la Cité, il n’était avare ni de conseils ni de gestes de soutien.

Il nous manque déjà".

Guillaume Pollack, Professeur d’histoire-géographie. Doctorant en histoire contemporaine à l’Université Paris 1. Le 27 juin 2017.

Les obsèques de Patrice auront lieu vendredi 30 juin 2017 à 14h30 en l’église de Buc dans les Yvelines. Le Secrétariat général de l’APHG.

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 28/06/2017.

Illustration : source