Palmarès du trophée « Civisme et défense » 2015

- [Télécharger l'article au format PDF]

Par Corinne Bouteille [1]

Le Trophée « Civisme et Défense » est destiné à récompenser les meilleures réalisations de citoyenneté et solidarité entre la société civile et les armées. [2]

Le jury de ce concours s’est réuni le mercredi 21 mai à l’Ecole militaire (Paris, 75) sous la présidence de Madame Françoise Moulin-Civil, rectrice de l’Académie de Lyon. [3]

Après étude de l’ensemble des dossiers, dix d’entre eux ont été primés par le jury :

Trophée « Civisme et Défense : Direction Régionale du Service de Santé des Armées de SAINT-GERMAIN - EN – LAYE. Organisation et réalisation de visites sur rendez-vous dans les lycées pour présenter le S.S.A. et ses opportunités d’emplois de médecins, pharmaciens, infirmiers via le concours de l’E.S.A.

Prix de la présidente : Elément Air Rattaché de NARBONNE. Les Cadets de la Défense Air Narbonne. Destinée aux élèves de 14 à 16 ans, cette action vise trois objectifs : Faciliter la mixité sociale entre jeunes issus de milieux différents, permettre aux jeunes le désirant de connaître l’institution militaire et ses métiers disposer d’un réseau de jeunes portant témoignage par leur comportement et participant ainsi au lien Armée-Nation.

Prix spécial du jury Association Frères d’Armes, PARIS (75). Livre « Héros méconnus 1914-1918 1939-1945 » écrit par le Colonel (er) Maurice RIVES et le Professeur Robert DIETRICH (décédé). Cet ouvrage d’environ 350 pages, abondamment illustré, présente les opérations auxquelles ont participé, aux cours des deux guerres mondiales, les unités connues à l’époque sous le nom de Tirailleurs Sénégalais, Malgaches ou Somaliens. Il présente également un large échantillon d’émouvantes citations collectives ou individuelles décernées aux unités ou aux tirailleurs eux-mêmes.

Prix Lien Armée-Nation : Compagnie de fusiliers marins de l’Ile Longue, BREST (29), Actions : Reconstitution d’un village vivant à l’époque de la Première Guerre mondiale et pièce de théâtre « C’est la Guerre 1914 » jouée par les élèves. Course d’orientation sur le domaine du Fort de LANDAOUDEC.

Prix « Prévention » : Association Contre la Prostitution des Enfants (A.C.P.E.), PARIS (75), La mission de l’ACPE consiste à agir contre la prostitution des enfants sous 2 angles spécifiques : Le tourisme sexuel impliquant des enfants, (ce tourisme concerne des millions d’enfants dans le monde, et en particulier en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud), un constat qui s’aggrave dans le monde entier. La prostitution des mineurs en France, un sujet tabou qui nous concerne tous.

Prix « Citoyenneté » : Lycée Auguste Angellier, et collège Robespierre DUNKERQUE (59), Triptyque monumental « Couleurs de guerre, couleurs d’espoir » librement inspiré du tableau « Der Krieg » (1929/1932) d’Otto DIX, peintre allemand expressionniste engagé volontaire dans la Première Guerre Mondiale dont il revint révolté.

Prix « Centenaire : Gendarmerie Outre-Mer / SAINT PIERRE ET MIQUELON (97), Action : Organisation pour la seconde année consécutive un rallye au profit de l’ensemble des élèves des classes de troisième de SAINT-PIERRE qui s’insère dans le cadre des opérations de prévention de la délinquance. Cette année le thème traité était la « Première Guerre Mondiale ». Depuis 2013, les gendarmes de SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON organisent un rallye au profit de l’ensemble des classes de troisième de SAINT-PIERRE12 avril 2013 : Rallye sur le thème « La police judiciaire » ; 6 mai 2014 : Rallye sur le thème « La Première Guerre Mondiale » ;

JPEG - 3.8 Mo
Ecole militaire - Paris DR

Prix « Mémoire » : Lycée polyvalent d’Artois, NOEUX LES MINES (62), Visite à NOEUX-LES-MINES d’un monument pour la paix des peuples et le rapprochement des lycées. Elèves de l’enseignement général et professionnel réunis autour d’un même projet commémorant le Centenaire de la Première Guerre Mondiale Mise en place d’un projet comment entre le Lycée d’ARTOIS et le Lycée François –Albert : création. Ce projet a permis d’oublier les rivalités entre les lycées et de créer une collaboration constructive. La création de cette sculpture de 550 kg et de 2.20 mètres a débuté en janvier 2014 et s’est achevée le 12 novembre de la même année soit 48 heures avant son inauguration.

Prix « Information et Education à la Défense » Délégation Militaire de la Haute-Marne, CHAUMONT (52), En 2011, réalisation de deux projets pédagogiques dans le cadre d’un partenariat réunissant la délégation militaire départementale de Haute-Marne et le lycée BOUCHARDON. A compter de 2013, développement dans la continuité, d’une formation expérimentale « Défens e et Sécurité globale » pour les classes de Seconde, Première et Terminale.

Prix social et humanitaire Communauté de Brigades de la Gendarmerie Nationale de BLAIN (44). « Tous au Château – Une Armée pour un sourire » : Journée festive à destination d’un large public organisé par la Gendarmerie au profit des jeunes handicapés de l’Institut Médico- Educatif de BLAIN. But de la journée : Journée au profit des handicapés de l’Institut Médico-Educatif de BLAIN.

Présidée par Claude Bartolone, président de l’assemblée nationale, la cérémonie de remise de prix s’est déroulée le 18 juin à 18 heures dans les salons de l’hôtel de Lassay. [4]

Prix Armées-jeunesse 2015

Le jury s’est réuni le mardi 4 mai sous la présidence du général d’armée aérienne, Thierry Caspar-Fille-Lambie, inspecteur général des armées-Air et président de la Commission armées-jeunesse, pour examiner les 42 dossiers présentés au concours 2015. Après délibérations, les prix suivants ont été attribués :

PRIX MÉMOIRE : La 5e batterie du 61e Régiment d’Artillerie, unité réserviste, a activement participé au centenaire de la première guerre mondiale aux côtés des écoles de Bar-sur-Aube et spécialement par la réalisation d’un court-métrage, menée sous la direction de la 5e batterie, en partenariat avec les élèves de l’option audio-visuelle des classes de 3e et seconde de la Cité scolaire Gaston Bachelard. Ce film remarquable de 15 minutes retrace, au jour le jour, l’activité de la batterie lors de la bataille de la Marne en septembre 1914, sur la base des journaux d’opérations de l’époque.

PRIX DÉCOUVERTE DES ARMÉES. Le DTP-RIMaP Polynésie (Détachement Terre Polynésie du Régiment d’Infanterie de Marine Pacifique – Polynésie) pour son action : Immersion d’« ambassadeurs » de classes. Il a consisté en l’accueil au sein du régiment de 18 élèves durant cinq jours. Ce stage a été bâti de façon à faire découvrir toutes les facettes des métiers et de la vie militaire. Les jeunes ont ainsi revêtu la tenue militaire et ont pu participer à de nombreuses activités et échanges avec les militaires. Ces élèves, sélectionnés, ont eu ensuite pour mission d’informer leurs camarades de classe et de maintenir le lien avec le régiment.

PRIX SPORT. La Délégation Militaire Départementale de la Nièvre (58). La DMD, qui représente l’armée dans ce département dans lequel plus aucune unité militaire n’est implantée, a organisé une journée de découverte de la course d’orientation au profit de jeunes neversois (Cité scolaire du Banlay) d’un quartier prioritaire de la politique de la ville, dans le cadre de la Journée Nationale du Réserviste 2014, en lien avec l’association Nièvre Orientation Raid Découverte (NORD 58) et l’association Civisme Défense Armée Nation (CIDAN). En vue d’établir cette activité dans la durée, la DMD a formé les jeunes à la cartographie et a fait réaliser une carte spécifique au parcours. Plus de 400 jeunes ont ainsi pu découvrir cette course dans des conditions de « compétition ».

Pour le Prix « Armées dans la Cité » : La Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ) du Gard. S’inscrivant dans une démarche liée aux actions conduites par les militaires de la BPDJ en zone de sécurité prioritaire depuis septembre 2012, le projet de la BPDJ est appelé « l’aventure Walyku 2014 ». Il a pour objectif de faire rencontrer des jeunes de la commune de Vauvert (Gard) et de jeunes guyanais du village de Favart. Métropolitains et Guyanais sont exposés aux risques d’addictions diverses (drogue, alcool). La BPDJ a organisé un voyage en Guyane pour 12 élèves du collège de Vauvert sélectionnés parmi 38 inscrits. Ce voyage a permis de faire échanger les jeunes autour des mesures de prévention ainsi que d’éducation à la citoyenneté. Cette action a été jugée particulièrement innovante par la Mission de Interministérielle de Lutte contre les Drogues Et les Conduites Addictives (MILDECA).

Prix spécial du président : l’Ecole des Pupilles de l’Air (EPA). L’EPA et l’Institut d’Education Motrice (IEM) affilié à l’Association des Paralysés de France (APF) d’Eybens entretiennent un partenariat depuis 2011. En 2014, il s’est traduit par la réalisation d’un projet d’envergure : le Grand défi sportif. Préparé sur l’année scolaire 2013-2014, ce défi sportif et humain a consisté à rallier le mémorial de la Résistance de Vassieux en Vercors (une des cinq communes « Compagnon de la Libération ») depuis l’École des pupilles de l’air, en suivant les lignes naturelles du Vercors et en utilisant différents modes de déplacement en fonction des possibilités de chacun. Au total 50 jeunes, élèves en classe préparatoire de l’EPA, et jeunes de l’APF atteints de déficience motrice avec ou sans troubles associés, ont marché ensemble durant trois jours. L’objectif était de promouvoir l’inclusion des personnes handicapées dans la société avec un défi de prime abord irréalisable, jugé dans les références de chacun impossible, mais qui a pu être atteint par l’effort collectif et la solidarité.

Prix spécial du jury : Palme du partenariat avec l’éducation nationale. La Section Technique de Marque (STM) de Nouâtre (37), organisme dépendant de la Structure Intégrée du Maintien en condition opérationnelle des Matériels Terrestres – SIMMT. La STM de Nouâtre a lié des partenariats avec le lycée Martin Nadaud de Saint-Pierre des Corps pour les élèves de BTS/FEE (Fluides Energie Environnement) ainsi qu’avec l’IUT de Tours, département GEII (Génie Electrique et Informatique Industrielle). Les objectifs de ce partenariat consistent d’une part, à mettre en place des coopérations technologiques permettant aux élèves et étudiants de se former sur les technologies innovantes er, d’autre part, de permettre à la SIMMT de bénéficier d’une étude sur l’emploi d’énergies renouvelables ou hybrides, permettant de limiter l’empreinte logistique. Pour les lycéens, ce partenariat permet d’inscrire ces travaux dans le cadre d’une option d’étude pour leur examen final. Ce partenariat permet enfin de faire connaitre la défense nationale à ces étudiants motivés.

PRIX ARMÉES-JEUNESSE 2015 : L’École navale :
Cette action consiste à proposer des parcours de formation adaptés à tous les élèves fréquentant l’École navale, soit un public de plus en plus large. Ces formations sont aussi un support de compétition qui attire de nombreux sportifs. Ces modules appelés « Voile pour tous » ont été imaginés et développés depuis 2014. Ils visent à la fois à éduquer à la mer un large public, et à diffuser des valeurs développées par la vie en équipage, le contact avec l’environnement maritime. Les actions de l’Ecole navale sont multiples, menées tout au long de l’année vis à vis de jeunes publics très divers autour de la voile et dont le point d’orgue est le Grand Prix de l’École Navale (GPEN), événement de portée internationale(Intégration dans les équipes logistiques du GPEN de jeunes dépendant de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) du Finistère ; Participation aux épreuves d’équipages mixtes handi-valides (entraînements, régates) depuis 2006 ; Signature de conventions avec la Fédération Française de Voile (FFV) permettant à de « jeunes espoirs » de courir sur la série Open 5.70 et aux « jeunes espoirs étudiants » de courir sur la série Longtze ;Les défis d’aviron de mer de l’école des mousses (200 participants) et la « paddle race brestoise » (100 participants) organisés dans le cadre du GPEN.

La cérémonie officielle de remise de prix a eu lieu le 28 mai 2015 à l’amphithéâtre Foch de l’école militaire à Paris, en présence notamment du chef du cabinet militaire du ministre de la défense, de Madame Patricia Adam, présidente de la commission de la défense et des forces armées à l’assemblée nationale, de Madame Rachel-Marie Pradeilles-Duval, chef de service de la stratégie des formations et de la vie étudiante à la DGSIP (Direction Générale de l’enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle), de Monsieur Serge Barcellini, conseiller spécial auprès du secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants et de la mémoire et président du Souvenir français.

© Les services de la Rédaction de la revue Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 20/02/2016.

Notes

[1Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle. Service de la stratégie des formations et de la vie étudiante. Département des formations des cycles master et doctorat DGESIP A1-3

[2Le trophée civisme et défense récompense les meilleures actions de citoyenneté et de solidarité entre la société civile et les armées. Les particuliers, les établissements scolaires et les associations peuvent participer à ce concours. Lien sur le site du Ministère de l’Education nationale : http://www.education.gouv.fr/cid535....

[3Le palmarès a été publié au Bulletin officiel : http://www.education.gouv.fr/pid285... et http://www.education.gouv.fr/pid285...