Quelle place pour le récit dans la transmission des savoirs historiques ? Table ronde dans le cadre du 143e Congrès du CTHS - Paris

- [Télécharger l'article au format PDF]

Jeudi 26 avril 2018 - 15:00. Lieu : INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales), 65 rue des Grands moulins, Paris 13e.

Table ronde 4 organisée par l’APHG : Quelle place pour le récit dans la transmission des savoirs historiques ? Présidence : Franck Collard.

Résumé :

L’Histoire enseignée est mise en récit : l’apprentissage de l’Histoire passe par le fait de savoir mettre en relation des faits, dégager des causalités et des conséquences. L’affaire est entendue semble-t-il. La controverse porte seulement sur la nature et la perspective du récit ; c’est le débat autour du « roman national » en France, et sur la manière dont le récit est construit, ce qui est particulièrement important dans le cadre de la transmission des savoirs. Ces deux aspects sont liés l’un à l’autre comme les deux faces d’une même médaille.

Les intervenants retraceront d’abord la parenté originelle du récit historique avec la littérature au Moyen Âge (Franck Collard) avant de comparer les cadres nationaux en Allemagne (Rainer Bendick) et au Japon (Christian Galan). Existe-t-il, dans ces deux pays, une continuité historique d’un récit national ? Celui-ci prend-il la forme d’un récit de culpabilité ? Enfin, le débat examinera la place du récit à l’Ecole (Marc Charbonnier). Comment le récit y-est-il construit ? La transmission des savoirs est-elle possible sans mise en récit ? L’éclairage des spécialistes de la France, de l’Allemagne et du Japon sera précieux afin de sortir du piège d’un débat didactique trop souvent circonscrit par les frontières nationales.

Intervenants :

M. Franck Collard, Professeur d’Histoire médiévale à l’Université Paris-Nanterre et Président national de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG). Il est spécialiste de l’historiographie médiévale, des pouvoirs et de la culture politique et des savoirs scientifiques : il a en particulier étudié la question des poisons. Son dernier ouvrage publié : La passion Jeanne d’Arc. Mémoires françaises de la Pucelle, PUF, 2017. On signalera également sa récente contribution publiée dans un ouvrage collectif dirigé par Nicolas Weill-Parot et Véronique Sales, Le vrai visage du Moyen Âge. Au-delà des idées reçues (éditions Vendémiaire, 2017), portant sur « Le roman national, une illusion à conjurer ? ».

Dr. Rainer Bendick, Conseiller pédagogique auprès du Service pour l’entretien des sépultures militaires allemandes – SESMA (Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge e. V.) et Docteur en Histoire. Il a codirigé le volume du manuel d’histoire franco-allemand paru en 2011 et traitant de L’Europe et du monde de l’Antiquité à 1815 (Mitherausgeber des deutsch-französischen Geschichtsbuch Histoire/Geschichte). Enfin, il vient de codiriger l’ouvrage franco-allemand APHG-VGD publié en avril 2018, France-Allemagne. L’enseignement de l’histoire pour l’Europe (Deutschland und Frankreich. Geschichtsunterricht für Europa), éditions Wochenschau Verlag, Francfort.

M. Christian Galan, Professeur à l’université de Toulouse-Jean Jaurès. Membre titulaire du Centre d’études japonaises – Inalco (CEJ, EA 1441). Directeur de l’antenne Toulouse du CEJ (convention Inalco-UTM) et Chargé de mission d’inspection générale pour l’enseignement du japonais en France, ministère de l’Education nationale. Parmi ses ouvrages, citons : Anne Gonon et Christian Galan (sous la dir. de), Le Monde comme horizon – Etat des sciences humaines et sociales au Japon, Arles, Philippe Picquier, 2009.

M. Marc Charbonnier, Secrétaire Général adjoint de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG), Secrétaire adjoint de la Rédaction de la revue Historiens & Géographes. Professeur d’Histoire-Géographie au Lycée Emmanuel-Mounier (Châtenay-Malabry). Il a récemment coordonné le dossier n° 440 (novembre 2017) d’Historiens & Géographes consacré à « L’Histoire et les mémoires de la Guerre d’Algérie ». Enfin, il vient de codiriger avec Rainer Bendick et Franck Collard notamment, l’ouvrage franco-allemand APHG-VGD publié en avril 2018, France-Allemagne. L’enseignement de l’histoire pour l’Europe (Deutschland und Frankreich. Geschichtsunterricht für Europa), éditions Wochenschau Verlag, Francfort.

Site du 143e Congrès du CTHS

Lieu : INALCO. 65, rue des Grands moulins, Paris 13e. Accès :
  • En métro : Ligne 14, station bibliothèque François Mitterrand
  • En RER : RER C, station bibliothèque François Mitterrand
  • En Bus : Ligne 83 : arrêt Olympiades. Ligne 89 : arrêt bibliothèque François Mitterrand. Lignes 27, 62, 64, 132, N31 : arrêt Patay-Tolbiac
  • En Tramway : Ligne T3a : arrêt Avenue de France

© Les services de la Rédaction de la revue Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 19/04/2018.