Centenaire de Rodin, conférence de presse (compte-rendu) Compte-rendu

- [Télécharger l'article au format PDF]

Musée Rodin, 77, rue de Varenne 75007 Paris.

A l’occasion du Centenaire d’Auguste Rodin, une conférence de presse a eu lieu au Musée Rodin en présence de nombreux acteurs de cet événement. C’est Catherine Chevillot, directrice du Musée, qui a présenté les nombreuses manifestations qui vont marquer l’année 2016 -2017.

D’abord, Madame Chevillot a laissé la parole à l’acteur Vincent Lindon qui va incarner le sculpteur dans un film de Jacques Doillon. Il a lu le testament artistique dicté par Rodin à son ami Paul Gsell en 1911 pour être publié après sa mort :

« Jeunes gens qui voulez être les officiants de la Beauté, peut- être vous plaira t’il de trouver ici le résumé d’une longue expérience. Inclinez-vous devant Phidias et devant Michel Ange… Respectueux de la tradition, sachez discerner ce qu’elle renferme d’éternellement fécond : l’amour de la Nature et la sincérité. Ce sont les deux fortes passions des génies… Que la Nature soit votre unique déesse.

Tout est beau pour l’artiste, car en tout être et en toute chose, son regard pénétrant découvre le caractère, c’est-à-dire la vérité intérieure qui transparaît sous la forme…Travaillez avec acharnement… Exercez-vous sans relâche. Il faut vous rompre au métie… L’art n’est que sentiment. Mais sans la science des volumes, des proportions, des couleurs, sans l’adresse de la main, le sentiment le plus vif est paralysé (…) L’art ne commence qu’avec la vérité intérieure. Que toutes vos formes, toutes vos couleurs traduisent des sentiments…

Soyez profondément, farouchement véridiques. N’hésitez jamais à exprimer ce que vous sentez, même quand vous vous trouvez en opposition avec les idées reçues. Peut être ne serez-vous pas compris tout d’abord. Mais votre isolement sera de courte durée. Des amis viendront bientôt à vous ; car ce qui est profondément vrai pour un homme l’est pour tous.

Le grand point est d’être ému, d’aimer, d’espérer, de frémir, de vivre. Etre homme avant d’être artiste !

Aimez passionnément votre mission. Il n’en est pas de plus belle. Elle est beaucoup plus haute que le vulgaire ne le croit. L’artiste donne un grand exemple. L’art est encore une magnifique leçon de sincérité.

Le véritable artiste exprime toujours ce qu’il pense au risque de bousculer tous les préjugés établis ».

Le centenaire va être l’occasion de montrer des aspects méconnus de l’oeuvre de Rodin et de célébrer ce visionnaire. Il sera présent dans tous les domaines de l’expression artistique : expositions, films, éditions, création musicale, philatélie, numismatique.

Rodin visionnaire

Ce Rodin sera au cœur de l’événement : Rodin, l’exposition du Centenaire au Grand Palais. du 22 mars au juillet 2016. Rodin, après avoir excellé dans la pratique de la sculpture traditionnelle, a revisité toutes les facettes de son art du volume et de la lumière : de l’Age d’Airain (1880) au Monument de Balzac (1898), il a changé le cours de la sculpture de manière novatrice, explorant les passions humaines, utilisant le langage du corps, pratiquant des assemblages inattendus (Masque de Camille Claudel avec la main gauche de Pierre de Wisant) , rompant avec l’unité du corps dans les figures partielles (L’homme qui marche).

A chaque phase déterminante de l’histoire de la sculpture du XXe siècle, un Rodin différent a été mis en lumière. Aussi peut-on voir chez des artistes comme Giacometti, Richier, César, De Kooning, Baselitz, Lüpertz ou Gormley, des échos souvent revendiqués de ce grand artiste.

En prolongement de cette exposition carte blanche sera donné à l’artiste Anselm Kieffer.

Ce Rodin visionnaire sera le propos du film Rodin de Jacques Doillon avec Vincent Lindon dans le rôle de Rodin et Isïa Higelin dans le rôle de Camille Claudel. Les chaînes Arte et France 5 ont prévu la diffusion de documentaires.

Rodin en France et à l’international

Les musées de France se mobilisent pour mettre en valeur les œuvres de Rodin de leur collection. Outre le Musée Rodin, dans ses deux sites de Paris et de Meudon, le Musée des Arts Décoratifs, les collections d’Aix Les Bains, Lyon, Calais, Morlaix, Rodez, Montpellier font place à l’artiste.

A l’international, du Mexique au Japon et de la Corée aux Etats-Unis les œuvres de Rodin seront présentées dans plus de cent musées.

Le site internet du Musée est dédié au centenaire : http://www.rodin100.org/

www.rodin100.org/

Il dispose de ressources en ligne :

  • Rodin près de chez vous sous la forme d’une carte interactive, les collections du musée Rodin et les espaces publics seront présentés
  • Rodin, tops et flops, écrit par Rodin lui-même retrace en 40 anecdotes les hauts et les bas de la vie de l’artiste.
  • Une chronologie complète ce portait de Rodin
  • Votre Rodin est l’espace dédié via Instagram aux publications des internautes.

Une pièce de deux euros sera frappée par l’Hôtel de La Monnaie à l’effigie du Penseur et de l’artiste. Un timbre représentant Le Baiser sera édité par la Poste.

Rodin au baccalauréat d’arts plastiques

En 2016-2017, pour la session du bac 2017, Rodin succède à Courbet pour la spécialité Arts Plastiques au baccalauréat littéraire. A cette occasion, Canopé publie en ligne et en édition des ressources pédagogiques à l’attention des enseignants. Véritable précurseur de la sculpture moderne et contemporaine, Auguste Rodin initie à l’aube du XXe siècle un mouvement révolutionnaire et place le travail créateur au centre du questionnement de l’art.

Un sculpteur moderne et novateur

La modernité atypique du sculpteur se trouve dans des procédés novateurs : fragmentations, assemblages et inachèvements intentionnels. Cette réflexion soutient une réflexion sur le socle et une utilisation de la photographie que l’artiste intègre à la fabrique de l’œuvre. L’activité de Rodin autour de l’expérimentation est fondamentale. Son atelier est un véritable laboratoire.

Une analyse de Rodin en 5 actes dans le livre Univers Maîtriser, 80 pages, Réseau Canopé, novembre 2016.

En s’appuyant sur des œuvres, des démarches et des processus significatifs de l’œuvre de Rodin, cet ouvrage vous propose des repères et des clés de lecture pour investir l’entrée du sensible inscrite au programme du baccalauréat littéraire en arts plastiques :

  • formation et apogée
  • une conception expérimentale de la sculpture de Rodin
  • L’atelier : lieu de création et de transmission
  • une approche sociologique de l’art : Rodin et le principe d’incertitude
  • Réception critique des monuments de Rodin
  • Des compléments numériques en accès gratuit Reseau.canope.fr
  • la synthèse multimédia contenant les repères biographiques, des postes de réflexion, les médias contemporains autour de l’œuvre de Rodin, une sitographie et l’actualité artistique
  • une planche iconographique présentant une sélection d’œuvres significatives
  • une cartographie « Rodin près de chez nous » proposant une sélection non exhaustive des lieux de collection ainsi que des œuvres de Rodin visibles dans l’espace public français
  • Médias et événements pour tous publics

Le musée propose de nouveaux outils de médiation à destination de tous publics.

En réponse à l’attente du public , une attention particulière est portée aux techniques de la sculpture.

Pour tous : Création d’un parcours « spécial centenaire » dans l’offre de visites conférences et dans l’offre de guide multimedia.

Un parcours décalé : Rodin, tops et flops à découvrir dans les jardins des musées Rodin de Paris et de Meudon.

Créations de films d’animation : un panorama didactique complet des techniques de fabrication d’une sculpture. Quatre courts films d’animation explicitent la technique du moulage et du tirage, de la taille du marbre, de la fonte du bronze à la cire perdue. Un film sur la technique de la fonte du bronze au sable (technique mis en œuvre à l’époque de Rodin) viendra compléter cette offre de médiation.

Un film multimédia sur la donation que fit Rodin à l’Etat en 1916.

Deux films déclinant les métamorphoses des œuvres emblématiques de l’artiste que sont la porte de l’Enfer et Pierre de Wissant (Monument aux bourgeois de Calais)

Des événements

La Saint Valentin, la Nuit des musées en mai, Rendez-vous chez Rodin (musée Rodin, Paris, dimanche 11 juin), les Journées du Patrimoine en septembre et le week-end du 17 novembre, anniversaire de la mort de Rodin, seront autant de moments festifs et commémoratifs avec des animations particulières.

Expositions temporaires en région

Portraits et Figures, Musée de Morlaix, 12 novembre 2016 au 20 mai 2017

L’exposition montre des œuvres de Rodin, Courbet ou Couture ou permet de faire découvrir de nouvelles œuvres restaurées et pour certaines jamais vues comme Le Berger en extase du grand peintre norvégien Hans Olaf Heyerdahl.

Dessins, lithographies, sculptures de la collection Faure

Musée Faure d’Aix-Les-Bains : 24 œuvres graphiques et 34 sculptures du Maître de Meudon. Deux sculptures prêtées par le Musée Rodin sont exposées : Sirène Méditation et Sirène, Toilette de Vénus. Le parcours Rodin, tops et flops est proposé au public, afin de découvrir le vue de l’homme à travers des anecdotes décalées.

Le Baiser dans l’art… de Rodin à Wang Hu, Musée des Beaux Arts de Calais, 8 avril au 17 septembre

Le Musée rend hommage au grand maître, en consacrant une exposition à l’un des thèmes les plus populaires de son œuvre : le Baiser. A travers le regard d’artistes internationaux parmi lesquels Brancusi, Picasso, Le Corbusier, Jacques Monory, Ange Leccia, Douglas Gordon, Orlan et une diversité de médias et de disciplines artistiques (peinture, sculpture, installation, bande dessinée, street art, cinéma, photographie, vidéo), l’exposition cherche à montrer l’évolution de ce thème dans l’art depuis la création du Baiser par Rodin en 1887.

Auguste Rodin, une passion pour Meudon (1893-1917). Musée d’art et d’histoire de Meudon, 15 septembre 2017 au 20 janvier 2018

17 novembre 1917, Auguste Rodin s’éteint à Meudon où il s’est installé dès 1893. Le musée rappellera la passion du sculpteur pour cette ville réputée pour son calme et sa verdure : lieu du dessin, du moulage et du travail du plâtre, lieu de rencontres avec les personnalités ; évocation de son intérieur, de ses collections et de son environnement de travail.

L’œil de Rodin, Musée des moulages, université Paul Valéry, Montpellier, 20 septembre 2017 au 20 janvier 2018

Auguste Rodin fut passionné toute sa vie par l’art antique et plaça l’art grec au pinacle de ses admirations. Cette exposition permettra de présenter des ouvres inédites dans une approche didactique du moulage, moulage d’après l’antique, moulage des œuvres de Rodin, à travers l’explication des techniques à l’aide de films. Elle abordera aussi les questions des ateliers de moulage à travers l’Europe au début du XXe siècle ainsi que l’importance du moulage pour les artistes et leur connaissance de la sculpture antique.

Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet, Musée Français de la carte à jouer et galerie d’Histoire de la ville d’Issy-Les- Moulineaux, hiver 2017-printemps 2018

En 1908, Auguste Rodin, qui habite la villa des Brillants à Meudon depuis 12 ans, fait installer dans les communes du château des Conti à Issy-les-Moulineaux, l’atelier d’un de ses derniers mouleurs et proches collaborateurs : Paul Cruet.Sa veuve fait donation à la ville de sa collection. Conservé au musée, ce fonds d’un intérêt réel comprend notamment des photos anciennes, une aquarelle et huit œuvres en plâtre dont une statue. Celle qui fut la belle Heaulmière, ainsi qu’un buste de Camille Claudel et une tête d’un bourgeois de Calais Pierre de Wissant. L’exposition permettra de s’arrêter sur le procédé du moulage en sculpture et sur le rôle du mouleur sur le plan technique, mais surtout sur le plan esthétique.

Musée Camille Claudel, Nogent-sur-Seine

L’ouverture du musée en mars 2017 est un événement. A cette occasion, le Musée Rodin fera un dépôt important d’œuvres.

Conférences et animations

Des conférences (ville de Meudon, Morlaix) et une médiation dédiée (week-end spécial Rodin du 1er au 3 décembre 2017) au musée des Beaux Arts de Lyon, animations autour des œuvres de Rodin au musée des Beaux Ars de Caen, au musée d’art moderne Richard Anacréon de Grandville, au musée Toulouse Lautrec d’Albi, au musée Fenaille de Rodez.

Rodin dans la ville

Les villes présentant dans leur espace urbain des œuvres de Rodin s’associent également à cette programmation comme les villes de Calais et de Parus ainsi que les lieux où Rodin a laissé son empreinte (Fondation Jérôme Seydoux – Pathé).

A l’étranger de nombreuses initiatives

Rodin, the human experience selection from the Iris and B.Gerald Cantor collections. Expositions présentées au Portland Art Museum Portland du 21 janvier au 16 avril 2017 ; Flint Institute of Arts, Flint, du 6 mai au 20 juillet 2017 ; Telfair Museum of Art Savanah, du 1er septembre 2017 au 7 janvier 2018.

Rodin, Museo Nacional de Belles Artes de Buenos Aires, date à venir.

Kiefer Rodin, Fondation de Philadelphie, ouverte du 17 novembre 2017. L’art du paysage, Palais Barberini, date à venir.

Rodin, The Metropolitan Museum of Art, New York, ouverte depuis septembre 2017.

Nouvelle muséographie du musée Rodin de Philadelphie.

Nouvelle muséographie du musée du Iris and B.Gerald Cantor Center for visual Arts de Standford.

Musée Rodin de Philadelphie, février 2017

Le centenaire est l’occasion pour le musée Rodin de Philadelphie de proposer une nouvelle présentation des œuvres et d’explorer le thème récurrent chez Rodin du couple enlacé et du baiser. Rassemblant des œuvres en marbre, bronze, plâtre et terre cuite exécutées par Rodin sur une période de tris décennies, cette présentation examine les différentes manières dont le sculpteur représenta la passion amoureuse. Des œuvres sculptés témoignent d’une diversité d’approches comme le Minotaure, Je suis belle, l’Eternel Printemps ou la Jeunesse triomphante. Ouvert au public en 1929 cet ensemble architectural, de paysage et de sculpture, conçu par l’architecte Paul Cruet et le paysagiste Jacques Gréber, a trouvé sa splendeur d’origine.

Rodin, The Metropolitan Museum of Arts, New York, à partir de septembre 2017
Le Musée présente plus de 50 œuvres de Rodin aux côtés de peinture de ses contemporains, dans la Iris and B.Gerald Cantor Sculpture Gallery. Les œuvres en terre cuite, plâtre, marbre et bronze reflèteront plus de 120 ans d’enrichissement du fonds d’œuvre de Rodin du musée. L’exposition de dessins et les photographies de ces œuvres par Edward Steichen (1879-1973) complète cette présentation.

Paris le 27 novembre 2016.

© Les services culturels de la revue Historiens & Géographes. 23/12/2016. Tous droits réservés.