« Des(T/s)in(s) de Guerre » au Musée Zadkine (Paris) exposition du 2 octobre 2016 au 5 février 2017

- [Télécharger l'article au format PDF]

C’est un rappel pour revenir sur une exposition, originale et d’un intérêt historique et artistique majeur.

Il y a un siècle, Ossip ZADKINE rapportait de son engagement durant la guerre de 14-18 une trentaine de dessins, il en tira 20 gravures à l’eau forte, il n’en reste que quelques exemplaires. Né à Vitbesk en 1888, il arrive à Paris en 1909. Il s’engage dans la Légion étrangère en 1916 et est affecté à une section d’infirmiers à l’arrière du front de Champagne. Blessé dans une attaque aux gaz, évacué, il revient en février 1917 à Mourmelon, réformé en octobre. Zadkine en reste profondément affecté, ’’un homme creux" décrit par T.S Eliot dans son poème. Il a donc restitué à sa manière, les militaires, le monde des blessés, les hôpitaux, le retour à la vie civile.

Chris Marker en 2005, a conçu une installation avec le poème de TS Eliot « The Hollow Men »...

A voir au 100 bis rue d’Assas, 75006 PARIS. [1]

© Aleth Briat pour les services culturels de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 14/12/2016. Tous droits réservés.