Exposition « Rembrandt intime » (Musée Jacquemart André) du 16 septembre 2016 au 23 janvier 2017

- [Télécharger l'article au format PDF]

Le musée possède 3 chefs-d’œuvre de Rembrandt : Le repas des pèlerins d’Emmaüs (1629), le Portrait de la Princesse Amalie van Solme (1632) et celui du docteur Arnold Tholinx (1656) , ils ont servi de prétexte à une nouvelle exposition rassemblant des chefs-d’œuvre du monde entier, permettant de suivre l’itinéraire du peintre et son évolution, en s’attachant aux portraits de son cercle intime.

La prédilection de REMBRANDT pour le dessin : sujets bibliques, dessins représentant ses proches, ses élèves, les scènes de la vie quotidienne, sont abondamment présents.

Des chefs-d’oeuvre picturaux de la fin de sa vie donnent une conclusion admirable à l’exposition : La jeune fille à la fenêtre (1651), le portrait d’Hendrrick Stoffels, sa dernière compagne en 1660, morte de la peste en 1663 et celui de son fils Titus qui meurt en 1668. REMBRANDT meurt en 1669, enterré dans une tombe anonyme.

www.musee-jacquemart-andre.com

© Aleth Briat pour les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 02/10/2016. Tous droits réservés.