Journée du souvenir des victimes et des héros de la déportation 16 avril 2017 / Compte-rendu de la rédaction

- [Télécharger l'article au format PDF]

Par le Secrétariat général de l’APHG.

Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. L’APHG y était. Ne pas oublier les crimes des nazis, le génocide des juifs et tous les crimes commis au nom d’une idéologie raciste et barbare, se souvenir des héros qui se sont élevés contre cette idéologie, pour la liberté et la démocratie.

Aujourd’hui, 16 avril 2017, a eu lieu au Mémorial de la Shoah, rue Geoffroy Lasnier, Paris 4e, puis au Mémorial des Martyrs de la Déportation, square de l’île de France, Paris 4e, enfin à l’Arc de Triomphe, la commémoration de la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire, a présidé les deux premières cérémonies aux côtés d’Anne Hidalgo, Maire de Paris. Au Mémorial, le Chant des marais a été interprété par un ancien déporté, poignant hommage aux victimes de la barbarie nazie.

Ensuite, la commémoration s’est déroulée au Mémorial des Martyrs, présidée par Jean-Marc Todeschini en présence d’anciens déportés et résistants comme Madame Chombart de Lauwe, Henri Borlant, Raphaël Esrail... Des élèves ont hissé les oriflammes du souvenir de la déportation des lieux de déportation et d’extermination des juifs venant de toute l’Europe et l’oriflamme tricolore, avec beaucoup de mal en raison des rafales de vent...

Le Chant des Partisans, le Chant des Marais, la Marseillaise ont été interprétés par le chœur de l’armée française. Des élèves ont récité des poèmes de femmes écrits dans les camps de déportation et d’extermination.

Enfin, a eu lieu à l’Arc de Triomphe le ravivage de la flamme et le dépôt des gerbes par le Préfet, représentant du Secrétaire d’Etat, par Anne Hidalgo, Maire de Paris, puis par les représentants des associations de déportés et de résistants. Le chant des Marais a été interprété a capella par un déporté et la Marseillaise par l’assistance.

Pour le Secrétariat général de l’APHG,
Hubert Tison.

Le Mémorial des Martyrs de la Déportation ©cheminsdememoire.gouv.fr DR

Paris, le 30 avril 2017.

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes, 30/04/2017. Tous droits réservés.