Programme de l’année France-Corée 2015 / 2016 Compte-rendu culturel

- [Télécharger l'article au format PDF]

Avec le service « Culture, expositions » de la revue Historiens & Géographes

Au Musée des Arts décoratifs a eu lieu le 17 septembre 2015 la présentation de l’Année de la Corée en France devant les responsables de l’événement tant coréens que Français, et d’une assistance nombreuse de journalistes et de responsables culturels.

L’année de la France en Corée s’ouvrira en mars 2016. 130 ans d’amitié sont célébrés en 2015 / 2016 par les deux pays. En effet, le 4 juin 1886, la France et la Corée signent un traité d ‘amitié, de commerce et de navigation qui établit les premières relations diplomatiques entre les deux pays.

Voir en ligne : Année France-Corée 2015 /2016

Le Président de la République française, Monsieur François Hollande et la Présidente de la Corée, Madame Park Geun-hye, ont souhaité célébrer le 130e anniversaire de cette relation par l’organisation d’un événement emblématique et exceptionnel : l’année France-Corée 2015-2016.

Cette année marque la volonté » des deux pays d’intensifier leurs relations, de valoriser les échanges résolument tournés vers l’avenir. Privilégiant les regards croisés et le dialogue, elle permettra de renforcer toutes les formes de coopération pour construire un partenariat global pour le XXIe siècle.

Elle propose, en France, puis en Corée, des événements culturels dans les musées, les théâtres, les salles de concert, des manifestations dans l’espace public.

Dans le domaine économique, cette année permettra de valoriser les savoirs d’excellence et les pratiques innovantes, tout en favorisant les relations commerciales. Des rencontres scientifiques, littéraires, sportives, gastronomiques sont aussi prévues. Dans le domaine universitaire et scientifique, des partenariats se noueront entre les établissements supérieurs d’enseignement et de recherche.

Manifestations :

Nous avons opéré une sélection des activités proposées et nous avons tenu compte de la date à laquelle a été adressé sur le site cette information.

ART CONTEMPORAIN ET DESIGN ET PATRIMOINE

The Futur is now
Friche La belle de mai - Jusqu’au 29 novembre 2015.

Cette exposition présente une sélection d’œuvre de la collection du MCCA – Musée d’art moderne et contemporain (Séoul) qui porte une réflexion sur les futurs par le prisme des médias.

Intérieur coréen œuvres d’Ink – Sook Soon
Musée national des arts asiatiques -Guimet, Paris jusqu’au 14 mars 2016

L’artiste contemporaine inscrit son travail dans une pratique de la Corée traditionnelle sur laquelle elle porte un regard résolument moderne.

Bae Bien-O à Chambord et Saint-Etienne
Domaine national de Chambord, Chambord, jusqu’au 10 avril 2016 et au Musée des Beaux Arts de Saint Etienne jusqu’au 31 janvier 2016.

Bae Bien-O est sans conteste le plus grand photographe coréen vivant. Depuis plus de 40 ans, il photographie sans relâche des paysages naturels, et notamment des forêts, dans lesquels n’apparaît jamais la figure humaine.

Séoul, vite, vote
Renaissance 2015, 4e édition thématique de Lille 3000, Tri postal, Lille jusqu’au 17 janvier 2016.

L’artiste Choi Joong Hwa investit l’entrée du Tri Postal avec son univers pop. A l’étage, Lee Bull occupe un espace entier avec une installation miroitante, Civitas Soli, entre utopie merveilleuse et ruine apocalyptique. Dans cette traversée des lieux, Soyoung Chung propose un paysage géologique plus fracturé, évocateur du grand thème coréen de la culture et du cinéma, la rupture toujours reliée entre la séparation entre la Corée du Nord et du Sud. Cette exposition est évoquée à travers les photographies du jeune Seung Wii Back et par une série d’images historiques. L’exposition mélange les temporalités du passé traditionnel, du futur technologique et du présent. Le jeune artiste Jungko Beak est très tourné vers les préoccupations écologiques

Tigres de papier Cinq siècles de peinture en Corée
Musée national des Arts asiatiques-Guimet, Paris jusqu’au 22 février 2016.

Le Musée national des arts asiatiques-Guimet présente sa riche collection des peintures coréennes .L’une des plus importantes hors de Corée et retrace les thématiques et l’évolution de cinq siècles de peinture.

Séoul, Paris-Séoul
Artistes coréens, en France ; Figurations coréennes.
Musée Cersnushi / Mairie du VIIIe arrondissement de Paris. Jusqu’au 7 février 2016.

Le Musée Cernuschi présente une exposition consacrée aux artistes coréens contemporains ayant travaillé ou travaillant toujours en France. Soixante œuvres sont exposées.

Aubade III - Le Palais de Tokyo

Le Palais de Tokyo présente en collaboration avec le MCCA – Musée d’art moderne et contemporain de Séoul, une installation de Lee Bul (née en 1964, vit à Séoul) intitulée Aubade III. L’artiste veut aborder la modernité. L’immense structure métallique est inspirée de l’architecture et des nouvelles machines volantes du début du XXe siècle, comme le Zeppelin allemand ou le Zodiac français.

Kimsooja : « To breathe »
Centre Pompidou - Metz, jusqu’au 4 janvier 2016.

Le Centre Pompidou-Metz invite l’artiste ciréenne Komsooja à s’approprier avec poésie la remarquable architecture de Shigeru Ban et Jean de Gastines, grâce à l’une de ses compositions lumineuses et délicates.

Art Paris Art Fair. Grand Palais, Paris
Du 31 mars 2016 au 3 avril 2016 - Grand Palais

Le rendez-vous majeur réunit au Grand Palais 145 galeries de l’art contemporain d’une vingtaine d’œuvres et met la Corée à l’honneur.

Chefs d’œuvre de la céramique coréenne. La terre, le Feu et l’Esprit. Grand Palais
Du 27 avril au 20 juin 2016.

Des plus célèbres chefs d’œuvre du Musée national de Séoul aux pièces les plus contemporaines qu’ils ont inspirées, la diversité de près de 300 œuvres présentées au salon d’honneur du Grand Palais nous fait découvrir une longue tradition de la céramique coréenne.

CINÉMA

Rétrospective UM Kwon-Tek à la Cinémathèque de Paris.

La Cinémathèque française présente la plus grande rétrospective jamais consacrée à l’œuvre du réalisateur coréen du 3 décembre 2015 au 30 janvier 2016.

Festival des Trois Continents, Nantes, et Loire Atlantique du 24 novembre au 1er décembre 2015.

DANSE ET THÉÂTRE

Hommage à la chorégraphe coréenne Choi Seung – Hee Yang par Sin-ok et son ensemble, dans le cadre du Festival de l’imaginaire.
Musée du quai Branly – Théâtre Claude Levi-Strauss, les 28 et 25 novembre 2015.

Focus Korean au Théâtre de la ville (jeune public) - Théâtre de la ville, café des œillets, Paris.

Dans le cadre de la 5e édition du parcours enfance et jeunesse du Théâtre de la ville, un spectacle de marionnettes, sans portable qui fait un joli parallèle entre la vie d’un garçon et la croissance d’un arbre, à voir à partir de 6 ans.

L’histoire de Dallae-Jo Hyunsan.
Les 12-15 janvier 2016.

Un arbre et un garçon.
Compagnie Thebefu 20, 21 et 23 janvier 2016

We are Korean Honey
Festival, Paris quartier d’été – Carreau du Temple, Paris.
Avril-juillet 2016

Comment rencontrer vraiment la culture coréenne ? Non seulement en étant spectateur des ses manifestations, mais mieux, en en devenant partie prenante !

L’Empire des Lumières
Centre dramatique national d’Orléans /Loiret / Centre.
17-21 mai 2016

L’Empire des Lumières, bet-seller de l’auteur coréen KimYoung-ha, adapté pour la scène par Valérie Mréjen, est créé par Arthur Nauziciel à l’invitation du National Theater Company of Korea (NTCK) en mars 2016 et invité au CDN d’Orléans en mai.

Focus coréen au Théâtre National de Chaillot
Théâtre national de Chaillot, Paris, 9-24 juin 2016.

La création de José Montalvo avec la National Dance Company of Korea sera le temps fort de l’ouverture de l’année de la France en Corée (21-23 mars 2016).

MUSIQUE

Portrait : Unsik Chin. Cité de la musique - Philharmonie 2, Paris. 27 novembre 2015.

« Ma musique est le reflet des mes rêves. J’essaie de rendre en musique les visions de lumière aveuglante et l’incroyable magnificence des couleurs qui émaillent tous mes rêves, comme un jeu de lumière et de couleurs dans l’espace, donnant dans le même temps une sculpture sonore fluide ».

Paris - Nanjang 2015 - Musique et danse traditionnelles de Corée.
Dans le cadre du Festival de l’imaginaire, 2015. Théâtre du Soleil – La Cartoucherie, Paris. 16-20 décembre 2015.

Salmunori, littéralement le « jeu des quatre objets » est le nom du groupe que créa le musicien Kim Dik- Soo en 1978 en s’inspirant de la tradition du Pungmulnori, un genre musical populaire destiné à favoriser la récolte du riz et combinant le jeu de quatre instruments à percussion (les tambours, les petits et les grands gongs et les cymbales), l’acrobatie et les pratiques rituelles chamaniques.

One return Ticket Coutances - Jarasum. Jazz sous les pommiers, Coutances, 30 avril-7 mai 2016.

« Jazz sous les pommiers » en France et le « Jarasum International Jazz Festival » en Corée se sont associés pour monter une programmation croisée.

Cool Korea !
Les nuits de Lyon, 1er mai-8 mai 2016.

Les nuits sonores et European Lab accueillent la Corée, à travers un projet transdisciplinaire sur la jeune création contemporaine de la Corée du Sud en matière de musique, d’innovation, et de culture numérique.

LITTÉRATURES ET DÉBATS

A la découverte de la Corée. Cycle de manifestations autour de la Corée.
72 bibliothèques de la ville de Paris. Janvier 2016-Avril 2016.

Le réseau des 72 bibliothèques de la Ville de Paris se mobilisent pour faire découvrir à tous ses publics les richesses de la littérature coréenne encore trop méconnues en France.

Salon du livre - Porte de Versailles, Paris. 16 – 20 mars 2016.

Une trentaine d’auteurs coréens, parmi lesquels de grands noms de la littérature coréenne, des penseurs mais aussi des représentants de la nouvelle génération d’écrivains dont la production est résolument actuelle, dynamique et novatrice.

EDUCATION, SCIENCES ET RECHERCHE

Salon Study in Korea. Cité internationale universitaire de Paris, le 29 novembre 2015. [1]

Le salon sur les études supérieures Study in Korea a comme objectif de faire connaître en France l’offre de formation des universités coréennes et de promouvoir la Corée comme destination d’études. Le « salon Study in France » aura lieu dans le cadre de l’année de la France en Corée.

Journée de la Corée dans les établissements scolaires
Au Printemps 2016.

Le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, étroitement associé à l’année France Corée 2015-2016, proposera aux 67 000 établissements scolaires français de se mettre aux couleurs de la Corée. Les ateliers coréens, organisés par l’Ambassade de Corée, avec le soutien du ministère, pourront mettre en valeur leurs activités : « lire coréen, chanter, danser ou déguster coréen ».

La Corée des origines
Musée de la Préhistoire de Tautavel, décembre 2015-avril 2016.
Musée de l’Homme - Trocadéro (Paris), du 16 avril au 29 août 2016.

La Préhistoire de la Corée est peu connue. Elle s’est renouvelée ces dernières années du fait des travaux d’aménagement du territoire que connait le pays et qui a permis la découverte de nombreux sites préhistoriques.

http://www.anneefrancecoree.com/ DR

ECONOMIE

Forum 2015 Franco-coréen d’innovation industrielle.
Centre Pierre Mendès France, Ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique, 26 novembre 2015.

Le dialogue franco-coréen sur la coopération industrielle s’inscrit dans le cadre d’un comité de coopération annuel qui réunit la Direction générale des entreprises (DGE) et les services du ministère coréen du commerce, de l’industrie et de l’énergie.

Les deux pays ont identifié trois secteurs faisant à la fois partie de la nouvelle France Industrielle et des 14 moteurs de croissance coréenne : véhicule autonome, micro-électronique et santé numérique.

Les services de la revue Historiens & Géographes, 22 novembre 2015. Tous droits réservés.

Notes

[1Le salon est annulé suite aux attentats du 13 novembre. NDLR.