Annonce : Médailles de bronze et cristal au LARHRA (2017) Communiqué de presse

- [Télécharger l'article au format PDF]

Cher.e.s collègues,

Axelle Brodiez et Henri Chamoux, membres du LARHRA (LAboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes) ont obtenu respectivement les médailles de bronze et de cristal décernées par le CNRS. Veuillez trouver ci-dessous les résumés de leurs travaux.

Le CNRS a décerné la médaille de bronze à Axelle Brodiez, chargée de recherche au CNRS et membre du LARHRA, pour ses travaux. Centrés sur l’histoire de la pauvreté et de la précarité (fin XIXe-XXIe siècle), ils portent également sur l’histoire et la sociologie du bénévolat, sur l’histoire de l’humanitaire et l’histoire du travail social.

Axelle Brodiez est également directrice adjointe de la revue Le Mouvement social, membre du comité de rédaction de la Revue d’histoire de la protection sociale et du conseil scientifique du Comité d’histoire de la Sécurité sociale.

Elle a publié : Combattre la pauvreté. Vulnérabilités sociales et sanitaires de 1880 à nos jours, Paris, CNRS Éditions, 2013, 328 p. ; Emmaüs et l’abbé Pierre, Paris, Presses de SciencesPo, 2009, 378 p. ; Le Secours populaire français, 1945-2000 : du communisme à l’humanitaire, Paris, Presses de SciencesPo, 2006, 365 p.

Et en codirection : Vulnérabilités sanitaires et sociales. De l’histoire à la sociologie, Rennes, PUR, 2014, 277 p. ; La protection sociale en Europe au XXe siècle (avec Bruno Dumons), Rennes, PUR, 2014, 183 p.

Page personnelle : http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/memb...

Henri Chamoux, ingénieur d’étude (ENS de Lyon), a obtenu le Cristal du CNRS, édition 2017. Ses travaux et ses réalisations pour la sauvegarde numérique des enregistrements sonores sur support fragile ont désormais acquis une notoriété internationale. Inventeur de l’archéophone, appareil destiné à la numérisation des dictabelts, il a réalisé récemment, pour le compte des Archives d’État de l’Afrique du Sud et de l’INA, la sauvegarde des enregistrements du procès de Rivonia, au cours duquel furent jugés Nelson Mandela et ses compagnons de lutte contre l’apartheid.

Il a également créé la phonobase, site d’enregistrements de plus de 10 000 disques et cylindres phonographiques, antérieurs à 1914.

En 2015 il a brillamment soutenu une thèse de doctorat à l’Université Diderot -Paris 7 : La diffusion de l’enregistrement sonore en France à la Belle Époque (1893-1914), artistes, industriels et auditeurs du cylindre et du disque.

Page personnelle : http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/memb...

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes via le service de la communication du LARHRA-UMR CNRS 5190, 20/03/2017. Tous droits réservés.