L’histoire à la Une Ressources pédagogiques RetroNews

- [Télécharger l'article au format PDF]

Par Anne-Stéphane Ogerau. [1]

Cet article est la version numérique de la publication de Mme Ogerau dans la revue Historiens & Géographes n° 443, à paraître le 31 août 2018, pp. 103-104. Nous publions exceptionnellement en accès libre et en avant-première une version augmentée. La Rédaction remercie vivement les équipes RetroNews et BnF-Partenariats - en particulier Mmes Kageneck, Ogerau, M. Manchette et les responsables des réseaux sociaux - pour leur confiance et les nombreux projets à venir entre nos structures éditoriales. La Rédaction.

De 1631, avec la création de la Gazette de Théophraste Renaudot, à 1945, comment la presse témoigne et s’engage dans le récit quotidien du monde ? De ces petites histoires, de ces faits divers, de la Révolution, des conflits internationaux et des transformations sociales, la presse est le témoin et l’acteur. RetroNews s’attache chaque jour à accompagner les publics scolaires dans la découverte de l’histoire au travers des archives de presse.

Une source pédagogique unique

Avec plus de 300 titres couvrant près de 3 siècles d’histoire, RetroNews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France , est à la fois une ressource, un accès direct et libre aux archives, et un magazine où journalistes, enseignants, chercheurs et universitaires proposent des articles, des analyses, et plus largement des histoires, pour saisir le passé sous le prisme de ce que la presse a perçu, dit, fait.

La rédaction de RetroNews construit ses sujets et sa politique éditoriale autour de deux grands axes : l’immersion dans les époques, et la sélection d’événements référents, médiatiques, qui jalonnent trois siècles d’histoire.

Extrait du dossier « Débuts de la IIIe République » - © RetroNews, tous droits réservés.

Comment la presse relate, et intervient, dans de grandes séquences historiques comme la Révolution française ou la Première Guerre mondiale ? Comment des thèmes comme la colonisation, l’apparition de la photographie ou l’Affaire Dreyfus ont-ils été traités dans la presse ? C’est par un itinéraire permanent vers l’archive, vers la source, mais aussi par un apport contextuel et une volonté narrative que le site de presse RetroNews tente de donner des clés, des points d’entrée documentaires.

L’Affaire Dreyfus dans la presse. © RetroNews, tous droits réservés.

En intégrant toujours des extraits d’archives, sous forme de revue de presse, et une contextualisation factuelle, mais aussi des ressources complémentaires comme des diaporamas, courtes biographies, iconographies, vidéos, les articles publiés sont autant de mises en avant du traitement médiatique d’un événement. Ces axes de documentation nourris des connaissances récentes de la recherche universitaire et des renouvellements historiographiques visent à mettre en avant des questions simples : qu’apprend-on d’un fait dans la presse de l’époque, comment la presse en reflète le contexte historique, les débats et les savoirs du moment, quelles sont les informations elles-mêmes transmises par la presse, qui en sont les acteurs (journalistes etc..) et enfin, comment évoluent les perceptions d’un événement historique dans le temps, comment la presse témoigne d’une construction de la mémoire.

En effet, à l’heure où s’intensifient les interrogations sur la production de l’information, sur l’espace médiatique et la propagation des fausses nouvelles, RetroNews se propose de donner des points d’entrées historiques, des socles de ressources pour l’éducation aux médias et la construction d’un nécessaire esprit critique par la pédagogie.

Décryptage, les fausses nouvelles. © RetroNews, tous droits réservés.

Lié à cet objectif d’accessibilité, des entrées thématiques, par périodes, par événements ont été intégrées. L’enrichissement sémantique et les outils de recherche, premières conditions d’accès à ces fonds, ont permis d’extraire à grande échelle des entités sémantiques telles que les lieux, les personnes, les organisations, les évènements et d’adopter la classification thématique utilisée actuellement par tous les grands médias dans le monde (IPTC), des liens qui facilitent la mise en perspective du présent.

L’éditorialisation : des ponts vers l’archive

RetroNews se développe sur deux pans : c’est à la fois un outil de recherche et un site média. L’ampleur des collections publiées depuis le début du XVIIe siècle avec la naissance des premiers périodiques, posait comme préalable, la question de la sélection. Sélectionner pour RetroNews, c’est déjà éditorialiser. C’est veiller avant tout à une couverture approfondie de toutes les époques. C’est faire émerger des circulations, des itinéraires de découvertes et de recherches pour tous les usages. Des recherches suggérées, des zooms sur les titres de presse et plus largement l’histoire de la presse permettent de maintenir ce chemin éditorial permanent et si spécifique au site de presse : de l’archive au contexte, de l’analyse à la source.

Pour créer des ponts vers le fonds d’archives, la rédaction, ainsi que les journalistes et les chercheurs qui y écrivent, cherchent quotidiennement à donner à lire, à voir, à consulter le plus simplement possible un gigantesque vivier de mots, de données, d’histoires et de regards. Histoire au temps long, mais aussi perspectives sur l’actualité sont nécessaires. L’exercice de styleest celui de l’écriture à base d’archives, de la pédagogie et de l’accessibilité du propos. La diversification des formats éditoriaux, qu’ils soient « échos » quotidiens, « chroniques », « cycles rétrospectifs », podcasts ou courtes vidéos ainsi que la variété des contributeurs donnent à découvrir ces archives dans ce qu’elles ont de plus singulier et à mieux comprendre à travers ces témoignages les opinions et les débats d’une époque. C’est aussi le fil conducteur d’un dialogue, de correspondances et de divergences entre points de vue, idées, qui se font écho au fil des siècles.

Replacer les articles dans leur contexte, politique, médiatique et sociétal permet ainsi d’éclairer la couverture par la presse de séquences historiques, et de nourrir l’appareil critique des élèves sur la production d’information contemporaine.

Exemple de point d’entrée pour nos cours : la Révolution de février 1848. © RetroNews, tous droits réservés.

Pour en savoir plus sur les tarifs enseignant et les abonnements pour les établissements scolaires, contactez caroline.kageneck@bnf.fr

Bénéficiez de 15 jours d’essai gratuit en suivant ce lien : www.retronews.fr/inscription/APHG

© Anne-Stéphane Ogerau pour Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 20/08/2018.

Notes

[1Responsable marketing digital BnF-Partenariats (filiale de la Bibliothèque nationale de France). Quai François-Mauriac 75706 Paris Cedex 13.