Ouverture des archives de la 2e Guerre mondiale, un instrument utile

- [Télécharger l'article au format PDF]

Par Gilles Morin [1]

Chers collègues,

Plusieurs d’entre-nous ont commencé à tester l’ouverture des archives de la 2e Guerre mondiale et avons discuté avec des archivistes sur les mesures de mise en place de l’arrêté interministériel. [2]

Pour l’instant les résultats sont encourageants, à l’exception des archives du Ministère des Finances de Savigny-le-Temple qui semble ne pas se sentir concerné par cet arrêté.

Pour les Archives nationales, la mise en place sera naturellement progressive, en fonction à la fois d’un plan interne et de nos demandes spécifiques qui pourront provoquer de nouvelles priorités.

Marion Weyssière, responsable des fonds de Police et de Justice et Patricia Gillet, responsable des archives des fonds portant sur la Résistance ont crée une page dédiée sur le site des AN, comprenant des outils mis à disposition des chercheurs, dont des fonds numérisés, et présentant les projets pour l’année 2016.

La page est publiée à cette adresse :
http://www.archives-nationales.cult...

Toutes les équipes des AN l’enrichiront durant ce 1er trimestre et au fur et à mesure des nouvelles réalisations.

Tenez-nous au courant d’éventuels problèmes dans les centres que vous visitez.

Bien cordialement
Bien à vous,

© Gilles Morin

© Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes - Tous droits réservés. 07/01/2016.

Illustration : Bâtiment des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine. Architecte : Massimiliano Fuksas.

Notes

[1historien, chercheur associé (Centre d’histoire contemporaine du XXe siècle, Paris 1), docteur en histoire contemporaine

[2Voir notre article sur cette question NDLR : http://www.aphg.fr/L-ouverture-des-...