Si je reviens un jour. Les lettres retrouvées de Louise Pikovsky webdocumentaire

- [Télécharger l'article au format PDF]

Par Stéphanie Trouillard. [1]

Un webdocumentaire et une plateforme sur le destin d’une lycéenne parisienne juive de 1942 à 1944... Un outil précieux pour tous nos collègues enseignant(e)s et nos élèves... La Rédaction.
© http://webdoc.france24.com

En 2010, lors d’un déménagement au sein du lycée Jean-de-La-Fontaine, dans le 16e arrondissement de Paris, des lettres et des photographies ont été trouvées dans une vieille armoire. Enfouis là depuis des dizaines d’années, ces documents appartenaient à une ancienne élève, Louise Pikovsky. Plusieurs mois durant, cette jeune lycéenne a correspondu avec sa professeure de lettres. Son dernier courrier date du 22 janvier 1944, jour où elle est arrêtée avec sa famille. Internés à Drancy, le père, la mère et les quatre enfants ont été déportés à Auschwitz. Ils n’en reviendront pas.

Informée de cette découverte, j’ai prêté main forte à Khalida Hatchy, une professeure de l’établissement qui souhaitait reconstituer le parcours de cette jeune fille. À partir des documents de Louise, nous avons retrouvé des témoins, des cousins éloignés et des anciennes élèves. Ce webdocumentaire raconte ce travail de mémoire. Il rend enfin la parole à Louise, une élève particulièrement douée, qui n’a pas pu vivre l’existence brillante à laquelle elle semblait destinée.

Lien internet

Lien sur le Portail Eduscol Histoire-Géographie

© Stéphanie Trouillard (que nous remercions vivement). Les services de la Rédaction d’Historiens & Géographes. Le 16 avril 2017. Tous droits réservés.

Notes

[1Journaliste web, France 24.