EUROCLIO / APHG : une rencontre attendue Paris, 22 juin 2015. Siège de l’APHG

- [Télécharger l'article au format PDF]

Par Violeta Martinez-Auriol [1]

La Commission Europe de l’APHG est une Commission « modeste » par le nombre des participants et pourtant essentielle, à la fois par la place de l’enseignement de l’Europe dans les programmes et par la place de l’Europe dans la vie du citoyen. Dans cette logique, elle poursuit une réorganisation qui vise à s’inscrire à nouveau dans un panorama plus large, rétablissant les liens avec Euroclio et Eurogéo.

Profitant d’une réunion de travail à Paris, Hubert Tison, Secrétaire général de l’APHG a convié Euroclio à une première prise de contact au siège de l’APHG, lundi 22 juin. Assistaient à cette entrevue, Hubert Tison, Aleth Briat (Commission Civisme), Violeta Martinez-Auriol (Professeur-relais Commission Europe/ Eustory/Mission du Patrimoine) et, pour Euroclio, Hanae Taguchi et Steven Stejers.

L’APHG a présenté l’Association dans ses objectifs et ses structures organisationnelles – notamment la régionalisation, et sa position concernant la réforme de l’enseignement actuellement en cours. Hubert Tison a insisté, dans l’enseignement de l’Histoire, sur le difficile et nécessaire équilibre entre la part du National - qui rassemble et crée la cohésion nationale et l’ouverture à l’Europe et au Monde inscrits dans l’histoire même du pays. La Commission Civisme s’inscrit tout naturellement dans cet enseignement par exemple avec la question de la laïcité, réveillée par la crise suscitée par les attentats contre Charlie Hebdo, en janvier 2015.

Euroclio a défini son mode de fonctionnement qui consiste, avec une équipe de chercheurs, à monter des Projets intéressant les enseignants européens. Dans un 2e temps, un corpus de documentation est constitué. Il s’agit ensuite, avec des professeurs volontaires de faire une expérience-pilote ; le bilan permet de lancer le projet à l’échelle européenne, tout en l’enrichissant. L’enseignement des Institutions n’est pas l’objectif final – même si, nécessairement, elles constituent le cadre où s’inscrivent Etats et sociétés. Il s’agit plutôt de développer un esprit critique, basé sur une information correcte. Un Séminaire international pour la rencontre et la formation des enseignants volontaires est prévu - et financé - par Euroclio. En résumé, il s’agit de tester un matériel à créer avec ses élèves, de faire des retours pour améliorer le traitement de la question et, à l’aide de questionnaires, construire, avec l’élève, une verbalisation correcte pour, au final, savoir définir ses choix.

Le prochain projet s’intitule « Le totalitarisme en Europe » à partir de 4 exemples : l’Italie de Mussolini, l’Allemagne nazie, l’Espagne de Franco, la France de Vichy. D’autres pays sont concernés par cette thématique qui comprend aussi l’étude des retombées actuelles des totalitarismes. L’Espagne par exemple n‘a pas encore complètement aboli la censure héritée de Franquisme, renforcée par une insidieuse autocensure pratiquée par tous les médias aujourd’hui.

Il a été convenu que la Commission Europe relaie régulièrement les informations dans notre Association. Un professeur-relais a été nommé, dans la foulée ; il s’agit de votre serviteur, Violeta Martinez Auriol, déjà professeur- relais Commission Europe / EUstory / Mission du Centenaire. Nous invitons les Présidents des Régionales et les Secrétaires à diffuser sans tarder les informations qui leur parviendront ; le site web de l’APHG et la Revue Historiens & Géographes participeront aussi à cette diffusion. Le siège d’Euroclio, à La Haye, doit s’abonner à notre Revue.

La richesse et la convivialité de cette rencontre nous incitent à envisager de redoubler cette opération avec Eurogéo. Pour élargir notre audience, pourquoi pas, dit Hubert Tison, proposer également à Euroclio et à Eurogéo l’organisation de meetings à Paris ? C’est toujours une occasion de fructueuses rencontres.

Violeta Martinez-Auriol pour Historiens & Géographes n°431 (septembre 2015) - Tous droits réservés. 29/08/2015.

Notes

[1Co-secrétaire de la Régionale APHG Île-de-France, Professeur - relais, Commisssion Europe de l’APHG / EUstory / EUROCLIO.